France

Regardez ou écoutez «Disputes», notre émission qui se penche sur l'actualité des idées

Temps de lecture : 2 min

Au programme: une approche philosophique de l'identité culturelle, un retour sur l'utopie et Thomas More, et une réflexion sur les impacts du terrorisme

Identité(s), utopie(s), terrorisme(s): voici les trois thèmes qui ont occupé nos chroniqueurs réunis pour le cinquième numéro de notre émission Disputes —déjà!– consacrée à l'actualité des idées et des essais qui les portent.

Emmanuel Lemieux (éditeur, notamment du site Les influences), Laurent Bouvet (Fondation Jean-Jaurès) et Jean-Laurent Cassely (Slate.fr) abordent autour d'un débat animé par Jean-Marie Durand (Les Inrocks) trois essais qui ont marqué la fin de l'année 2016. Pour cette édition, les approches philosophique, juridique, historique, se croisent dans un sommaire dont le contenu ne laisse personne indifférent.

Il n'y a pas d'identité culturelle de François Jullien (L'Herne),
Démocraties sous stress, les défis du terrorisme global d'Antoine Garapon et Michel Rosenfeld (PUF),
Lettres à Thomas More sur son utopie (et celles qui nous manquent) de Thierry Paquot (La découverte).

L'émission est réalisée par Samia Serri depuis le studio de notre partenaire l'université Paris Diderot.

Pour la première fois, Disputes existe aussi en audio. Profitez-en:

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters