Monde

Trump tient parole et s'empresse de mettre en œuvre son programme

Xavier Ridel, mis à jour le 06.03.2017 à 19 h 17

Le président américain multiplie les décrets depuis l'investiture.

Donald J. Trump | Nathan Congleton via Flickr CC License by

Donald J. Trump | Nathan Congleton via Flickr CC License by

Cette liste sera régulièrement mise à jour. Dernière mise à jour: le 6 mars.

Les promesses de Donald Trump, si édifiantes aient-elles pu être, commencent déjà à se réaliser. Le nouveau président des États-Unis, qui a été investi ce 20 janvier, a effectivement commencé à signer quelques mesures et décrets dès son arrivée à la Maison-Blanche.

1. Abroger l’Obamacare. Trump a ordonné aux agences fédérales de «soulager le poids économique» que fait peser la réforme de l’assurance maladie sur les dépenses. Rayer totalement ce texte lui est pour l’instant impossible, puisqu’il doit attendre l’aval du Congrès. Ce dernier est à majorité républicaine.

2. Supprimer les onglets concernant les droits des LGBT et le changement climatique, sur le site de la Maison-Blanche.

3. Retirer les États-Unis des négociations du Traité de Libre-échange Transpacifique (TPP). Trump veut renforcer les barrières douanières pour limiter les importations de produits étrangers. Il affirme que c’est «une très bonne chose pour l’ouvrier américain».

4. Relancer les projets de Keystone XL et du Dakota Access. Ces projets d’oléoducs avaient précédemment été suspendus par Barack Obama, en raison du danger qu’ils représentaient pour l’environnement.

5. Geler les embauches de fonctionnaires. Par un décret signé dans la journée de lundi, Trump a décidé d’arrêter d’embaucher des employés fédéraux ou de remplacer les postes vacants, «sauf quand ils sont nécessaires». Une mesure dont sont exemptés tous les services liés à la sécurité nationale.

6. Interdire le financement des ONG internationales favorables au choix à l’avortement. Ce décret avait été créé par Ronald Reagan, annulé par Bill Clinton, relancé par George W. Bush, puis ré-annulé par Obama. Le seul fait d'informer sur l'IVG suffit à ne plus être éligible pour des fonds.

7. Raccourcir le temps accordé aux études liées à l'impact environnemental des projets de grandes infrastructures.

8. Renforcer la sécurité aux frontières, en lançant notamment la construction d'un mur le long de la frontière avec le Mexique.

9. Améliorer la sécurité intérieure. Le nombre d'agents chargés de s'occuper des immigrés illégaux sera accru afin d'augmenter les expulsions. Les villes sanctuaires qui refusent de faire la chasses à ces sans-papiers se verront retirer des fonds fédéraux. Une liste hebdomadaire des crimes commis par les immigrés illégaux sera publiée par le gouvernement afin d'informer le public des «menaces à la sécurité publique associées aux villes sanctuaires». 

10. Demander un droit de regard de l'administration sur tous les travaux de l'agence américaine de protection de l'environnement. Le scientifiques n'auront pas le droit de parler de leurs recherches sans accord préalable.

11. Empêcher les ressortissants de sept pays à majorité musulmane (Irak, Soudan, Somalie, Iran, Lybie, Yémen, Syrie) d’entrer sur le territoire américain pendant trois mois, sauf dans le cas de la Syrie, pour lequel la durée est indéterminée.

12. Interdire le lobbying aux anciens fontionnaires de la Maison-Blanche, dans les cinq ans qui suivent leur départ.

13. Donner 30 jours à l’armée pour présenter un plan pour battre Daech.

14. Moderniser le Conseil de sécurité nationale (National Security Council) le Homeland Security Council (et placer Steve Bannon, l'ancien patron du média Breitbart, à la tête du NSC).

15. Sanctionner 25 personnes et entités soupçonnées d’avoir aidé à la construction des missiles balistiques iraniens.

16. Alléger une partie des sanctions prises contre le FSB (qui a succédé au KGB) l'agence chargée de la sécurité intérieure.

17. Donner 120 jours au secrétaire du Trésor pour qu’il fasse des recommandations d’amendement de la loi Dodd Franck (visant à réguler le marché financier).

18. Demander au ministre du Travail de retarder l’application de la règle fiduciaire (qui oblige les conseillers dans la finance à agir dans l’intérêt de leurs clients à propos de la retraite)

19. Toutes les constructions (notamment des oléoducs) seront réalisées avec des matériaux et équipements américains.

20. Créer une force spéciale contre les organisations criminelles, comme les cartels.

21. Ordonner aux agences fédérales de simplifier les règles administratives du pays.

22. Se rapprocher des Historically Black Colleges And Universities.

23. Nouveau décret interdisant l'entrée des ressortissants des six précédents pays (Iran, Syrie, Yemen, Somalie, Soudan, Libye, l'Irak est sorti de la liste). Les détenteurs d'une carte verte et de visas ne se verront pas refuser l'accès aux frontières. Aucune priorité n'est donnée aux minorités religieuses.

Xavier Ridel
Xavier Ridel (7 articles)
Etudiant en journalisme
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte