Santé / Boire & manger

«Food Trainer», le jeu qui doit vous passer l'envie de manger de la junk food

Temps de lecture : 2 min

Pour se jeter moins facilement sur une tablette de chocolat, il suffirait de jouer dix minutes régulièrement...

Capture d’écran Food Trainer
Capture d’écran Food Trainer

Des scientifiques de l’université d’Exeter, en Angleterre, ont développé une nouvelle application censée nous aider à lutter contre les fringales de chocolat, biscuits et autres aliments gras et sucrés. Comme le rapporte Munchies, il suffirait d’y «jouer» pendant dix minutes par jour.

En quoi consiste cette appli, appelée «Food Trainer» (dispo gratuitement sur Androïd)? Il faut d’abord choisir quelles catégories d’aliments on veut moins consommer (fromage, biscuits, boissons sucrées…). Ensuite, des images (de nourriture mais aussi d’autres objets) apparaissent très rapidement, et il faut cliquer le plus vite possible sur celles qui sont entourées de vert, pour gagner des points, et ne surtout pas cliquer sur celles qui sont entourées de rouge. Évidemment, le concombre est dans un cercle vert, et le chocolat dans un cercle rouge…

Sur le site de l’université, les scientifiques expliquent que cette appli «reprogramme» le système de récompense du cerveau, en augmentant «l’activité dans certaines parties du cortex préfrontal impliquées dans le contrôle de notre comportement, et en réduisant l’activité dans les parties du cerveau impliquées dans la préparation et l’exécution d’une action».

Test grandeur nature

En gros, le simple fait d’ignorer la junk food, et de stimuler le système de récompense pour des aliments sains serait suffisant pour entraîner le cerveau à choisir un fruit au lieu d’un paquet de chips:

«Jouer à ce jeu à répétition créé des associations entre certains aliments (comme le chocolat) et l’arrêt, et met effectivement des freins sur votre comportement alimentaire.»

Selon les premières expérimentations, ce «jeu» réduit bien l’apport calorique. L'appli a été testée sur 83 adultes, qui l’ont utilisée quatre fois par semaine. En moyenne, les participants auraient chaque jour mangé 220 calories de moins que d’habitude... Mais les chercheurs veulent confirmer ces résultats avec de plus nombreux futurs utilisateurs.

Slate.fr

Newsletters

Google accusé de trahir des patients en prenant le contrôle d’une appli de santé

Google accusé de trahir des patients en prenant le contrôle d’une appli de santé

Tout ça à cause de Streams, une application utilisée par les médecins anglais.

«Le monde devient étrange quand on n'a plus envie»

«Le monde devient étrange quand on n'a plus envie»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Noémie, une jeune femme qui, depuis la fin de sa relation avec l'homme qu'elle aime, n'a plus envie de rien dans son existence actuelle.

Quelles sont les femmes les plus à risque de mourir en couches?

Quelles sont les femmes les plus à risque de mourir en couches?

Aux États-Unis, l'origine ethnique et l'état de santé général sont les deux premiers prédicteurs de morbidité maternelle grave.

Newsletters