Parents & enfants / Monde

Elsa de La Reine des Neiges est l'héroïne d'une campagne anti-crystal meth

Temps de lecture : 2 min

Dans le Montana aux États-Unis, une organisation de lutte contre le crystal meth utilise Elsa pour sa campagne de santé publique.

Capture Twitter
Capture Twitter

Le Montana connaît actuellement une recrudescence dramatique de consommation de crystal meth: dans un État de seulement un million d'habitants, plus de mille enfants ont récemment dû être retirés de la garde de leurs parents, accros à cette drogue.

Pour lutter contre cette épidémie, l'organisation Montana Meth Project sensibilise la population avec des campagnes visuelles plus ou moins choquantes. En 2008, certaines de leurs affiches montraient une jeune femme à plat ventre sous un homme avec le message: «vendre son corps pour 15 dollars n'est pas normal, sous meth, si». Une dizaine avaient été retirées de la circulation suite aux plaintes des riverains.

Cette année, le Montana Meth Projet, tente une approche très différente: s'inspirer du film de Disney La Reine des Neiges. En effet, le Guardian rapporte que la nouvelle campagne de l'association est un dessin de la princesse Elsa, version droguée. Le visage abîmé, elle vient d'être menottée par la police et son message est simple: «Le crystal meth. Laisse tomber».

«Meth, let it go»

La phrase «Meth, let it go», fait référence au tube planétaire «Let it go» qu'Elsa chante dans le dessin animé. Mais alors que dans le film, «let it go» veut dire «laisse-toi aller» ou «lâche-toi», dans le contexte de la campagne anti drogue, cela veut dire «laisse tomber», ou «arrête.»

Le dessin de l'affiche a été créé par un adolescent du Montana dans le cadre d'un concours. Comme le précise le Guardian, Disney n'a pas pré-approuvé l'utilisation de cette référence à Elsa, et s'ils le voulaient, les studios pourraient probablement contester cette appropriation.

Le choix d'Elsa, particulièrement populaire chez les 5-10 ans, peut étonner pour une campagne plutôt destinée aux adolescents. Mais pour les plus âgés, le Montana Meth Project continue de faire des campagnes dérangeantes. Sur leur site, on peut par exemple voir une photo de toilettes très sales avec la légende: «Personne ne pense perdre sa virginité ici. Le crystal meth va changer ça.»

Newsletters

Dépression post-partum: un rendez-vous ne suffira pas

Dépression post-partum: un rendez-vous ne suffira pas

Dès 2022, le suivi des dépressions post-accouchement se dotera d'une nouvelle étape: une consultation de contrôle autour de la cinquième semaine. Un pas encore trop modeste pour une maladie qui touche jusqu'à une mère sur trois.

La majorité des parents américains pensent que leurs enfants sont de gros ingrats

La majorité des parents américains pensent que leurs enfants sont de gros ingrats

Sans pour autant désespérer: 96% estiment possible l'apprentissage de la gratitude à la nouvelle génération.

L'odeur des bébés déclencherait l'agressivité des femmes et calmerait les hommes

L'odeur des bébés déclencherait l'agressivité des femmes et calmerait les hommes

Cette sécrétion chimique pourrait constituer une stratégie de survie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio