Monde

L'accident nucléaire de Three Mile Island n'est «pas significatif»

Temps de lecture : 2 min

La Commission de régulation nucléaire américaine (NRC) a affirmé que la petite quantité de radiation détectée à la centrale nucléaire de Three Mile Island n'est «pas significative». Un spécialiste a déclaré à ABC News qu'il n'y a aucune indication de ce que la radiation a dépassé ou même approché les limites réglementaires.

Environ 150 employés de la centrale de Pennsylvanie avaient été renvoyés chez eux samedi 21 novembre par précaution, mais les autorités ont depuis confirmé qu'il n'y avait pas de risque de santé publique. Des tests d'exposition aux radiations sont en cours sur des ouvriers. Le site est fermé pour des opérations de maintenance depuis le 26 octobre.

La centrale de Three Mile Island est célèbre depuis l'accident de 1979, où le cœur d'un des réacteurs avait fondu. L'incident avait été classé au niveau 5 de l'échelle internationale des événements nucléaires (INES).

[Lire l'article complet sur ABC New]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: rowens27, Flickr, CC

Slate.fr

Newsletters

Un médecin argentin dit qu'il pratiquera l'avortement «sans anesthésie», et se fait virer

Un médecin argentin dit qu'il pratiquera l'avortement «sans anesthésie», et se fait virer

Le pays d'Amérique latine est sur le point de légaliser l'interruption volontaire de grossesse sous certaines conditions.

De plus en plus de Japonais cumulent au moins deux emplois

De plus en plus de Japonais cumulent au moins deux emplois

Et dépassent ainsi la centaine d'heures par semaine.

L'Amérique latine est la région du monde où la sous-nutrition a le plus baissé depuis le début du 21​​​​​​​e siècle

L'Amérique latine est la région du monde où la sous-nutrition a le plus baissé depuis le début du 21​​​​​​​e siècle

Mais des efforts restent encore à accomplir, alors même que la conjoncture économique n'est plus aussi favorable qu'il y a 15 ans.

Newsletters