Monde

DeathList, le site le plus cynique du monde, a choisi ses victimes pour 2017

Repéré par Jean-Marie Pottier, mis à jour le 01.01.2017 à 13 h 46

Repéré sur DeathList

Chaque année depuis vingt ans, ce site britannique parie sur la mort de cinquante célébrités dans les douze mois à venir.

Au carnaval de Barranquilla, en Colombie, en 2012. LUIS ACOSTA / AFP.

Au carnaval de Barranquilla, en Colombie, en 2012. LUIS ACOSTA / AFP.

Quand on lit ce site, on oscille entre deux réactions: «Ils sont vraiment cyniques» et «Ah, il est encore vivant, lui?» Chaque 1er janvier, la Death List, peut-être le site le plus méchant du monde, sélectionne cinquante personnalités dont il parie qu'elles vont nous quitter dans les douze mois à venir. Un créneau qu'il domine mais sur lequel il n'est évidemment pas seul, comme l'expliquait récemment 20minutes en nous racontant comment, par exemple, des Français se livrent à des paris entre amis sur le sujet.

La liste 2017, après une année 2016 qui a parfois donné l'impression d'une véritable hécatombe chez les personnalités, est «dominée» par l'acteur Kirk Douglas, qui vient de fêter ses cent ans. C'est la quinzième fois qu'il apparaît, le chiffre le plus élevé de la liste –le boxeur Jake LaMotta, immortalisé par Robert DeNiro dans Raging Bull, en est lui à sa treizième sélection.

Comme nous l'expliquions l'an dernier, les cinquante noms sont choisis par un mystérieux «Comité», un petit groupe d'amis qui a adopté cette tradition il y a trente ans et qui publie chaque année sa liste en ligne depuis 1996. Celui-ci s'astreint à ne choisir que des noms suffisamment célèbres pour que leur décès soit annoncé par la presse britannique (ce qui explique que certains noms soient peu connus du public français) et renouvelle au moins la moitié de la liste d'une année sur l'autre. Le président zimbabwéen Robert Mugabe ou la reine Elizabeth II font ainsi leur répparition cette année et dix-huit personnes font pour la première fois leur apparition: l'ancien roi Michel de Roumanie (95 ans), l'actrice Honor Blackman, vue dans Goldfinger et Chapeau melon et bottes de cuir (91 ans), l'homme d'affaires Hugh Hefner (90 ans), l'acteur David Prowse, alias Dark Vador (81 ans), le pape Benoît XVI (89 ans), l'empereur du Japon Akihito (83 ans)...

Un forum de discussion permet aussi aux internautes de débattre de noms à inclure, même si le «Comité» se fait un devoir de ne pas forcément suivre leurs suggestions. Certains se plaignent ainsi, cette année, de l'absence de Jacques Chirac, Helmut Kohl, Henry Kissinger, de l'ancien président portugais Mario Soares, de Chuck Berry ou des acteurs Kim Novak et Gene Hackman.

Depuis sa création, le record de la DeathList est de quatorze bonnes prédictions sur cinquante. Une bonne nouvelle, donc, chers «lauréats» 2017: vous avez plus de deux chances sur trois d'être encore parmi nous pour découvrir la liste 2018.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte