Science & santé

Les phrases à ne jamais dire au travail

, mis à jour le 02.01.2017 à 11 h 12

Richard White @ C&NW Office | David Wilson via Flickr CC License by

Richard White @ C&NW Office | David Wilson via Flickr CC License by

Il y a des choses qu’il ne faut tout simplement jamais dire au travail. Des phrases qui vous dévalorisent et vous font passer pour quelqu’un d’incompétent, d’égoïste, de négatif et très peu sur de soi… Et cela même si elles peuvent être vraies. Le pire, c’est qu’une fois ces mots prononcés, il n’est pas possible de les effacer. Le mal est fait. C’est pourquoi Quartz a fait une liste non exhaustive des phrases qu’il vaut mieux garder pour soi… dans son propre intérêt. Voilà quelques exemples.

On a toujours fait comme cela»

Les choses changent. Les technologies évoluent. Expliquer «qu’on a toujours fait comme cela» n’est pas un argument pour résister au changement. Cela montre que vous êtes sans doute paresseux et plus encore qu’améliorer les choses ne vous intéresse pas.

Ce n’est pas ma faute»

Ce n’est jamais une bonne idée de rejeter la faute sur quelqu’un d’autre. Soyez responsable. Si vous avez une part de responsabilité même limitée dans une erreur, assumez la. Expliquez de façon honnête et froide ce qui s’est passé. Tenez-vous en aux faits et laissez les uns et les autres tirer leurs conclusions sur qui est à blâmer. Si vous accusez immédiatement d’autres personnes d’être responsables de la faute, vous apparaissez comme quelqu’un qui ne prend pas ses responsabilités, vous créez des conflits et vous devenez une cible.

Je ne peux pas»

C’est le pendant de «ce n’est pas de ma faute». Le problème avec «je ne peux pas», c’est que les gens comprennent en général «je ne veux pas». C’est-à-dire que vous n’êtes pas prêt à faire les efforts nécessaires pour que le boulot soit fait. Si vous n’êtes vraiment pas capable de le faire parce que vous n’avez pas le savoir-faire et les moyens, alors essayez de trouver une autre solution. Faites preuve de bonne volonté. Suggérez de travailler en équipe. Plutôt que de dire ce que vous ne savez pas faire, montrez ce que vous savez faire.

Ce n’est pas juste»

Tout le monde sait que la vie n’est pas juste. Suggérer que vous pensez que la vie doit être juste est un moyen de souligner votre immaturité et votre naïveté. Si vous n’avez pas la responsabilité que vous espériez, ne faites pas appel aux sentiments, et montrez que vous êtes prêts à en faire plus et à progresser.

Ce n’était pas la définition du poste»

Dire cela revient à dire qu’il n’est pas question que vous en fassiez plus que le minimum nécessaire pour toucher votre salaire à la fin du mois. Si vous recherchez la sécurité de l’emploi, à moins d’être fonctionnaire, ce n’est pas une bonne stratégie. Si vous considérez qu’on vous en fait faire trop, faites-le et allez voir ensuite votre patron en lui montrant qu’il doit prendre cela en compte. Vous êtes en position de force.

Je vais essayer»

Une fois encore, il faut faire attention à ce que cela sous-entend. Cela signifie que vous manquez de confiance dans vos capacités et manquez d’entrain pour accomplir cette tâche. Soit vous vous engagez à mener une tâche à bien, soit vous proposez d’autres moyens d’y parvenir.

Cela ne va prendre qu’une minute»

Dire cela revient à dévaloriser ce que vous faites. Cela ne demande pas beaucoup de temps, pas beaucoup de compétences et pas beaucoup d’opiniâtreté.

-«Il est fainéant et incompétent»

Dénoncer un collègue en public ne rapporte rien. Soit tout le monde le sait et cela ne sert à rien de le dire, soit vous allez passer pour quelqu’un de méprisant et désagréable. Il y aura toujours des personnes incompétentes, désagréables et qui cherchent à en faire le moins possible dans les entreprises. En général, tout le monde finit par le savoir. Ne prenez pas le risque de vous fragiliser pour les dénoncer.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte