Boire & mangerCulture

Comment passer un mauvais Noël

Grégor Brandy, mis à jour le 24.12.2016 à 19 h 13

Les trolls sont de sortie cette année. Les fêtes ne vont pas y couper.

Photo: Bennett Raglin / AFP. Montage Slate.fr

Photo: Bennett Raglin / AFP. Montage Slate.fr

Quitte à ce que ce Noël soit pourri, autant s'amuser un petit peu. Pendant que certains attendent le réveillon de Noël avec impatience, d'autres sont un tout petit peu plus anxieux à l'idée de revenir passer quelques jours dans leur famille, avec l'idée en tête que du Brexit à l'élection de Donald Trump, ces moments risquent d'être compliqués.

Vous avez donc deux choix: vous pouvez limiter la casse, fermer cette page, et suivre les conseils de Nadia Daam pour savoir comment sauver votre Noël, ou vous pouvez continuer, et jouer au troll de la soirée/journée. On ne promet pas que tout le monde sorte indemne du repas, ou que l'ambiance soit au beau fixe (en fait, ça risque bien d'être parmi les pires heures de l'année) mais au moins vous aurez le sentiment d'avoir réussi à animer ces quelques moments privilégiés, et pourrez vous sentir tel un Monty Burns dans ses meilleurs jours. Joyeux trolling de Noël!

Slate.fr décline toute responsabilité en cas de problème au sein de votre famille si vous décidez d'appliquer ces conseils à la lettre.

Photo: Bennett Raglin / AFP. Montage: Slate.fr

Photo: JOHN MACDOUGALL / AFP. Montage: Slate.fr

Grégor Brandy
Grégor Brandy (426 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte