Histoire

Depuis quand emballe-t-on les cadeaux de Noël?

Repéré par Emeline Amétis, mis à jour le 23.12.2016 à 12 h 56

Une brève histoire de l'une des industries les moins écolos.

Panier rempli de cadeaux emballés. | Anna Langova via Public Domain License by

Panier rempli de cadeaux emballés. | Anna Langova via Public Domain License by

Le papier cadeau est cher. Il est mauvais pour l’environnement et gaspille nos ressources naturelles. Surtout, il ne sert à rien.

«Pourtant, le papier cadeau est aussi génial: c’est joli, artistique et en un sens, parmi d’autres, il donne du sens aux cadeaux les plus impersonnels— les cartes cadeaux, les gadgets électroniques et (beuuuurk) l’argent liquide», reconnaît The Atlantic.

Bien sûr, le papier cadeau augmente l'effet de surprise. Le site d’information américain s’est demandé d’où venait cette tradition: à partir de quelle époque les gens se sont-ils sentis obligés d’emballer les cadeaux avec du papier avant de les offrir?

Une tradition orientale?

Le pojagi coréen est peut-être la technique la plus ancienne qui ait existée et qui soit encore employée: The Atlantic la situe au Ier siècle après Jésus-Christ. La technique est un peu compliquée –à moins que vous soyez un expert en couture– puisqu’elle consiste à broder plusieurs tissus différents ensemble pour créer un joli patchwork.

Il y a aussi le furoshiki japonais qui remonte à l’ère Edo, entre le XVIIe et le XVIIIe siècle. Le furoshiki est bien plus écologiquement responsable que le papier cadeau puisqu’il consiste à nouer un tissu réutilisable autour d’un objet.

En Occident, la pratique de l’emballage de cadeaux a longtemps été une coutume de riches: les bourgeois de l’époque victorienne utilisaient du papier décoratif, des rubans et de la dentelle pour emballer leurs cadeaux. Au début du XXe siècle, c’était un tissu la plupart du temps rouge, vert et blanc qui faisait office de papier cadeau.

Le papier cadeau est né par accident

Le tournant a eu lieu en 1917 aux États-Unis. «Selon Mental Floss, le site le mieux placé pour savoir ce genre de choses, le papier cadeau que l’on connaît aujourd’hui est arrivé de la même façon que plein d’autres innovations: par accident», raconte The Atlantic.

Cette année-là, deux frères propriétaires d’une papeterie dans le Missouri sont à court de tissu d’emballage, tant la saison a été exceptionnelle. Pour ne pas être sanctionnés par leur succès, ils proposent à leurs clients des rouleaux de «papier français» qui sert normalement aux enveloppes. «Et le papier est arrivé à court de stock instantanément», selon Mental Floss.

En 1918, le même succès se reproduit. Dès 1919, convaincus qu’il ne s’agissait pas d’un hasard, ces deux frères se sont mis à produire et à vendre leur propre papier cadeau imprimé. Et c’est ainsi que naquît l’industrie des deux frères Hall, Hallmark, conclut The Atlantic.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte