France

En attendant le vrai scrutin, testez notre simulateur alternatif de la primaire à gauche

Slate.fr et WeDoData, mis à jour le 11.01.2017 à 10 h 44

Si on changeait de mode de scrutin, est-ce que les résultats de la primaire de la Belle Alliance Populaire changeraient? Faites le test en expérimentant des systèmes alternatifs avec notre application.

Comme nous l'avions fait en 2011 avec des expériences de «vote majoritaire», nous vous avions proposé, en novembre dernier, de tester des systèmes de vote alternatifs pour départager les candidats à la primaire de droite de manière plus «nuancée» qu'avec le vote classique. Les résultats de ce test mené auprès de lecteurs de Slate, qui ne prétendaient pas à une représentativité générale, montraient que, quand on laissait une seule voix à chacun, comme dans la vraie vie, Alain Juppé devançait Nathalie Kosciusko-Morizet au premier tour, mais que, si on proposait à nos «cobayes» de dire simplement s'ils approuvaient ou non chaque candidat, l'ancienne candidate à la mairie de Paris arrivait d'un cheveu en tête; et si l'on proposait de classer les candidats du premier au dernier, celui qui recueillait le moins de dernières places était François Fillon.

Sur le même modèle, nous vous proposons, à l'approche de la primaire de la Belle Alliance Populaire, de départager Jean-Luc Bennahmias, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, Sylvia Pinel, François de Rugy et Manuel Valls grâce à l'application développée en partenariat avec nos partenaires de WeDoData. Vous pourrez, en plus de voter «classiquement», départager les candidats grâce au:

– vote alternatif, qui consiste à classer dans l'ordre de préférence les candidats. Lors du dépouillement, celui qui obtient le moins de premières places est éliminé, et ses premières places sont «réattribuées» aux candidats classés deuxièmes par les électeurs qui l'avaient choisi. Et ainsi de suite jusqu'à ce qu'un candidat obtienne plus de 50% de premières places et soit déclaré élu...

– vote par approbation, où il s'agit de simplement dire si oui ou non, on approuve un candidat, et où celui qui est le plus «approuvé» l'emporte.

– vote par note, où chaque candidat reçoit une note de 1 à 5.

De premiers résultats seront disponibles sur l'application une fois que vous aurez voté, et des résultats chiffrés plus détaillés seront publiés sur Slate après le premier tour de la primaire. Rappelons que l'utilisation d'un mode de scrutin différent n'implique pas automatiquement des résultats différents (les modes de scrutin jouent très différemment selon la personnalité des candidats, le type de campagne...) et que le classement n'est pas la seule chose qui importe, les résultats chiffrés étant aussi utiles à la compréhension des effets des différents systèmes.

Slate.fr
Slate.fr (9117 articles)
WeDoData
WeDoData (13 articles)
Studio de design d’informations, aimant particulièrement sonder les tableurs de données pour les rendre graphiques, pédagogiques et interactives
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte