Économie

Un Américain attaque McDo car son menu coûte plus cher que les éléments qui le composent

Temps de lecture : 2 min

La bien mauvaise affaire.

Zhao ! / Mcdonalds via Flickr CC License By
Zhao ! / Mcdonalds via Flickr CC License By

James Gertie, un Américain qui vit dans la banlieue de Chicago (Illinois), a attaqué un franchisé McDonald's de sa région en justice, au motif que le menu qu'on lui a servi était plus cher que s'il avait acheté séparément les éléments qui le composent.

Économiquement parlant, l'équation est plutôt simple. S’ils devaient être réglés séparément, les articles du menu (deux cheeseburgers, une portion moyenne de frites et une boisson) coûteraient au total 5,49 dollars au client, alors que le menu est facturé 41 centimes supplémentaires, à 5,90 dollars. Ironiquement, le menu incriminé s'intitule «Extra Value Meals», c'est à dire au meilleur prix.

Pour le plaignant, selon Associated Press qui relate son histoire, il s’agit d’une affaire de principe. Il souhaite d'ailleurs mener une class-action,un recours collectif avec d'autres consommateurs. Dans sa plainte, il demande au tribunal de le rembourser, ainsi que tous ceux qui auraient été floués par le menu «Extra Value» ou d'autres. Il demande également des dommages et le remboursement de ses frais d'avocat à la société qui gère les établissements McDonald's.

Slate.fr

Newsletters

Les produits laitiers pourraient devenir un luxe pour les Britanniques après le Brexit

Les produits laitiers pourraient devenir un luxe pour les Britanniques après le Brexit

Leur dépendance vis-à-vis de certains pays de l’Union européenne tels que la France, l’Allemagne, l’Irlande ou le Danemark pourrait leur coûter cher.

Ces chambres d'hôtel secrètes dont on ne vous parle pas

Ces chambres d'hôtel secrètes dont on ne vous parle pas

Tout le monde n'est pas VIP.

Acheter des articles sur Amazon fait-il de vous une mauvaise personne?

Acheter des articles sur Amazon fait-il de vous une mauvaise personne?

Alors que l’Amazon Prime Day, jour de soldes le plus lucratif de l'année pour la firme, a débuté depuis quelques heures, des milliers de salariées et salariés de l'entreprise sont actuellement en grève.

Newsletters