Science & santé

«Quand nous ne sommes pas ensemble, il me manque. Il sait qu'il va pouvoir refaire l'amour avec moi»

Lucile Bellan, mis à jour le 20.12.2016 à 12 h 36

Cette semaine, Lucile conseille Mirjana, une femme amoureuse d'un homme qui ne veut rien partager de sa vie avec elle.

Le Baiser | Henri de Toulouse-Lautrec via Flickr CC License by

Le Baiser | Henri de Toulouse-Lautrec via Flickr CC License by

«C’est compliqué» est une sorte de courrier du cœur moderne dans lequel vous racontez vos histoires –dans toute leur complexité– et où une chroniqueuse vous répond. Cette chroniqueuse, c’est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler de vos problèmes.
Si vous voulez lui envoyer vos histoires, vous pouvez écrire à cette adresse:[email protected]

Pour retrouver les chroniques précédentes, c’est ici.

Il y a vingt mois, mon compagnon m'annonçait qu'il ne voulait plus de moi après sept ans de vie commune. J'ai longtemps souffert de cette séparation parce que je considérais que c'était l'homme de ma vie. Aujourd'hui, je vais bien mieux. J'ai appris à vivre seule ce que je ne savais pas faire ayant toujours été en couple auparavant.

Pour briser ma solitude et peut-être retrouver un amoureux, je me suis inscrite sur un site de rencontre. J'y ai fait des rencontres sympathiques mais qui n'ont abouti à rien. Et puis j'ai vu le profil de Laurent et j'ai littéralement fondu pour lui. Grand, brun, un visage marqué et expressif, un sourire à tomber. Après quelques échanges par email, nous convenons d'un rendez-vous. La rencontre en vrai se passe très bien. Je suis sous son charme et lui sous le mien. Il me plait vraiment beaucoup mais me prévient qu'il est séparé depuis peu et qu'il ne cherche pas de relation sérieuse pour le moment. Qu'à cela ne tienne. Je profite de chaque instant en sa présence. Nous passons le week-end de notre rencontre ensemble. J'apprécie sa présence, son côté posé et papa. Il a 2 garçons mais ne les voit pas souvent. Je n'ai pas d'enfant.

Sur le plan sexuel, il a besoin d'être rassuré car son ex-compagne l'a rabaissé à tel point qu'il s'imaginait nul au lit. La relation se poursuit quelques semaines. Je commence à m'attacher à lui. Il me parle de ses fils, de ses amis, de sa famille, de son travail. Je lui parle de ma vie. Je l'écoute, je reste positive, je ne le critique pas. Nous échangeons beaucoup et nous faisons beaucoup l'amour. Le constat est simple. Je sors toute seule de mon côté ou avec mes amis et Laurent fait de même. Il ne m'a jamais proposé de faire une soirée avec ses amis. Il ne se dévoile pas. Ne me complimente pas. L'attraction physique est forte entre nous mais c'est la seule chose qui l'intéresse. Voilà, nous ne faisons rien d'autre à part l'amour. Je mets un terme à cette relation qui pour moi n'en est pas une.

Nous passons la journée chez lui, nous faisons l'amour, nous mangeons ensemble, nous regardons un film. Et je sens qu'il en a assez de ma présence. Il n'a même pas besoin de me le dire

Mais je craque après quelques jours et reviens vers lui. Il accepte. Je crois que je commence à tomber amoureuse de lui. Quand nous ne sommes pas ensemble, il me manque. Il sait qu'il va pouvoir refaire l'amour avec moi. Cela dure à nouveau quelques semaines avant que je ne me rende compte qu'il est toujours inscrit sur le site de rencontre grâce auquel nous nous sommes plus. Je vois rouge. Je mets à nouveau fin à cette pseudo-relation.

Il me manque. Je pleure beaucoup et me fais violence pour ne pas lui envoyer un texto. Je craque à nouveau après 1 mois sans nouvelles. Il est content de me retrouver. Nous ne parlons pas de ces micro-séparations. J'ai l'impression que c'est tabou. Nous faisons comme s'il ne s'était rien passé. Nous continuons à parler de nos vies respectives et faisons l'amour. Et puis, un jour il me propose de passer une journée au spa avec lui. Je suis aux anges et j'accepte. Je me dis, ça y est enfin, il veut que nous ayons des activités ensemble. Malheureusement, le jour où nous allons au spa, ce dernier est fermé pour cause de maintenance. Nous rebroussons chemin, dépités. Nous passons la journée chez lui, nous faisons l'amour, nous mangeons ensemble, nous regardons un film. Et je sens qu'il en a assez de ma présence. Il n'a même pas besoin de me le dire. Il sait se faire comprendre sans parler. Je prends mes affaires et m'en vais puisque c'est ce qu'il veut.

Cela fait dix jours que je suis nouvelles de lui. Je ne me suis pas non plus manifestée car je sais qu'il ne voudra me voir que pour coucher avec moi. J'ai beaucoup pleuré avant de me rendre compte que je dépensais mon énergie pour un homme qui ne veut pas de moi dans sa vie et qui n'a aucun sentiment pour moi. J'ai supprimé tous les textos, les photos de lui que j'avais dans mon portable. J'ai aussi effacé son numéro de téléphone. J'ai décidé d'arrêter de me faire du mal. J'ai assez souffert suite à la rupture avec mon ancien compagnon. Je ne veux pas revivre ça. Mais voilà, Laurent me manque. C'est plus fort que moi. Je sais que s'il m'écrit, je retomberai dans ses filets. Je me sens faible face à lui. J'ai de profonds sentiments pour lui et j'aimerai que ça soit réciproque. Notre histoire a démarré en mai.

Aurais-je une chance qu'il se dévoile enfin?

Mirjana 

Chère Mirjana,

Je vais vous répondre le plus honnêtement du monde parce que vous le méritez: je pense qu’il ne changera pas d’attitude envers vous. S’il semble vous apprécier et apprécier de passer du temps avec vous (dans une certaine mesure si j’en crois vos dires), il n’a jamais été dans une optique de construction avec vous, ni même de partage autre que sexuel. Il a été clair sur cette question dès le départ: il vous a prévenu qu’il ne voulait pas de relation sérieuse pour le moment. Et il se tient à cette affirmation.

Il est douloureux d’aimer un homme qui ne vous aime pas. Et votre souffrance est réelle, elle ne doit pas être minimisée. Mais pendant que vous, vous vous morfondez et pensez à lui en boucle, ne doutez pas qu’il ne s’encombre pas de tels sentiments. La raison pour laquelle vous ne parlez pas ensemble de ces micro-séparations c’est probablement parce que, pour lui, elles passent inaperçues.

C’est le moment de vous protéger Mirjana. Vous vous sentez déjà en position d’infériorité et votre confiance en vous fond comme neige au soleil. Il faut oublier cette histoire avec cet homme qui ne veut pas de vous avant qu’elle ne vous détruise. Vous méritez juste mieux que de courir après celui qui n’a rien à vous offrir. C’est une question de survie.

C’est son seul défaut à mon sens, revenir vers vous pour du sexe alors qu’il sait bien que vous brûlez d’amour pour lui

Comme après chaque séparation, il va vous falloir un temps de deuil et d’acceptation. Vous allez souffrir encore, mais cette fois ce sera pour mieux vous reconstruire. Ne lui laissez pas une chance de vous recontacter, vous avez tout effacé (et c’est très bien), bloquez aussi son numéro. Il peut paraître absurde de vivre une séparation avec quelqu’un avec qui on n’a jamais été techniquement en couple mais bien ce que vous vivez. Et vous n’avez pas besoin de ses interférences pour vous déstabiliser encore.

Moi, je le trouve beau cet amour inconditionnel que vous lui avez offert pendant des mois, n’attendant rien en retour qu’un signe d’encouragement. Vous avez tout donné, tant espéré. Vous n’avez rien à vous reprocher. Mais pour des raisons qui ne regardent que lui, il n’a pas daigné vous accorder au moins le respect. C’est son seul défaut à mon sens, revenir vers vous pour du sexe alors qu’il sait bien que vous brûlez d’amour pour lui. C’est jouer avec vos sentiments, ne pas les prendre en compte c’est aussi ne pas les respecter. Il aurait pu avoir la décence de vous protéger.

Soyez forte, Mirjana. Vous méritez qu’on vous aime comme vous aimez, n’oubliez jamais ça.

Lucile Bellan
Lucile Bellan (153 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte