Monde

Aux Etats-Unis, le système pénitenciaire est une industrie lucrative

Temps de lecture : 2 min

Une nouvelle prison est en construction dans le Colorado, qui hébergera 948 prisonniers. Elle sera érigée sur le sol du comté de Frémont, 36 000 habitants, 14 prisons, 7731 condamnés. Les prisons, c'est l'industrie qui embauche.

Les journalistes Philippe Brault et David Dufresne ont réalisé un webdocumentaire intitulé Prison Valley, sur le mode du précédent Gaza/Sderot, et il sera bientôt sur le site d'Arte. On peut déjà en découvrir la bande-annonce: «quelques instants, tournés lors de nos premiers repérages en juin» explique Dufresne sur son blog.

Le documentaire rappelle que les Etats-Unis ont un citoyen sur cent derrière des barreaux: un pourcentage supérieur à celui de la Chine. Le fait que la longueur des peines soit proportionnelle à l'argent gagné pour les prisons privées est un facteur essentiel, qui influe sur les lois. «Les prisons privées sont un prolongement du rêve capitaliste» souligne un interlocuteur.

Dans un pays en récession, l'industrie pénitentiaire fournit des emplois pérennes. Libérer des prisonniers en période de crise économique serait un mauvais calcul pour l'emploi...

[Voir la vidéo sur Davduf.net]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Alcatraz sur wikipedia

Newsletters

Comment Xi Jinping a réinventé le communisme chinois

Comment Xi Jinping a réinventé le communisme chinois

«Rouge vif» d'Alice Ekman nous plonge dans la Chine contemporaine, en révélant les différences entre les discours à l'intérieur et à l'extérieur du pays.

L'Oklahoma cherche à revendre ses stocks d'hydroxychloroquine

L'Oklahoma cherche à revendre ses stocks d'hydroxychloroquine

Cet État américain a déboursé 2 millions de dollars pour se procurer ce traitement, finalement inefficace contre le Covid-19.

Que vont devenir les QAnon, maintenant que Trump n'est plus là pour les sauver des élites «satanistes»?

Que vont devenir les QAnon, maintenant que Trump n'est plus là pour les sauver des élites «satanistes»?

Les adeptes du groupe complotiste ont dû admettre la possibilité que le président déchu n'allait finalement peut-être pas procéder à des arrestations de masse chez les Démocrates.

Newsletters