Boire & manger / Économie

Pénurie de chantilly aux États-Unis

Temps de lecture : 2 min

Et ce n’est pas à cause d’un problème d’approvisionnement en crème.

Mmm… Apple Crisp with Whipped Cream | jeffreyw via Flickr CC License by

La pénurie semble «imminente», d’après le Chicago Tribune, pile au mauvais moment, celui des vacances de Noël. En effet, en août, une grave explosion dans une usine de protoxyde d’azote a ralenti la chaîne de fabrication de crème chantilly vendue dans les supermarchés américains. Ce composé chimique, aussi appelé «gaz hilarant», sert –entre autres– de gaz propulseur dans les bonbonnes de crème chantilly industrielle (et dans les siphons aussi, sous forme de cartouche de gaz).

Les activités de cette entreprise, Nitrous Oxide Corp, sont donc affectées pour «une durée indéterminée» à cause de cet accident qui a coûté la vie à un salarié. La société avait un «approvisionnement de secours», mais la priorité est donnée aux usages médicaux plutôt que culinaires.

Sortir le fouet

ConAgra Brands, le fabricant de la crème Reddi-wip, leader sur le marché américain, a donc confirmé que sa production avait été touchée par cet accident, et travaille à trouver une solution. Lanie Friedman, la porte-parole, prévient les clients qu'ils y a encore quelques stocks du produit dans les magasins, mais encourage les gens à ne pas perdre de temps, car «il y aura une pénurie si les gens achètent dans des quantités habituelles pour les fêtes de Noël». Et d'autres fabricants de crème chantilly ont le même problème.

Comme le souligne Eater, ce n’est vraiment pas la bonne période, puisque les Américains sont friands de crème chantilly à Noël, «dans une saison de fêtes qui s’appuie fortement sur cette garniture mousseuse pour les tartes, chocolats chauds, et bien plus encore». Alors, «il est temps de sortir le fouet». Car avec un peu d'huile de coude (ou un batteur électrique), il est facile de remplacer la bonbonne industrielle par une chantilly maison.

Slate.fr

Newsletters

Les rillettes de morue vénitiennes, un délice d'initiés

Les rillettes de morue vénitiennes, un délice d'initiés

Les rillettes de morue et d'artichaut (on pense aux vegans) sont indispensables pour un apéro sérénissime.

Moins de viande à table, le déclin d’une passion bien française

Moins de viande à table, le déclin d’une passion bien française

Malgré son ancrage profond dans la culture française, la consommation de viande est sensiblement affectée par les enjeux environnementaux et sanitaires de notre époque.

L'ossobuco et le paradoxe des traditions

L'ossobuco et le paradoxe des traditions

Avant que l'on ne commence et une fois pour toutes: ça s’écrit «ossobuco», pas «osobuco», pas «osso bucco» et pas «ozzobuquo» non plus.

Newsletters