Life

Le «Viagra pour femmes» bientôt sur le marché?

Slate.fr, mis à jour le 17.11.2009 à 16 h 32

Le flibanserin, un médicament en développement parfois désigné comme un «Viagra pour femmes», vient de passer avec succès une batteries de tests avancés et a eu des effets très positifs sur la libido des femmes qui ont participé.

Les propriétés bénéfiques de ce médicament ont d'abord été découvertes de manière accidentelle alors qu'il était testé comme antidépresseur, à l'image du Viagra, qui était d'abord destiné à être un médicament pour le cœur mais qui s'est avéré inefficace. Le chercheur John Thorp, de l'université de North Carolina, a expliqué lors d'une convention médicale à Lyon: «Le flibanserin était un mauvais antidépresseur. Mais des observateurs astucieux ont noté une hausse de la libido chez les animaux de laboratoire et les sujets humains. Nous avons donc conduit de nombreux tests cliniques.»

Les 2.000 femmes qui ont participé à l'étude ont pris 100mg du médicament une fois par jour pour régler leur problème de baisse de désir ou de libido, et ont connu une amélioration significative de leur appétit sexuel et de la qualité de leurs relations sexuelles. «Il s'agit en essence d'un Viagra pour femmes, car le manque d'appétit sexuel ou la baisse de la libido est le trouble sexuel le plus commun chez elles, tout comme les troubles érectiles pour les hommes» explique Thorp.

Suite à ces tests, le groupe allemand Boehringer Ingelheim, qui développe le médicament, pourrait bientôt être en mesure de commercialiser le premier traitement non-hormonal contre le manque de désir sexuel chez les femmes d'ici deux à trois ans. «Contrairement au patch hormonal Intrinsa de Procter & Gamble, destiné aux femmes ménopausées, le flibanserin manipule directement la chaîne de réactions chimiques du cerveau qui déclenche le désir sexuel» rapporte ABC News.

«En modulant le système neurotransmetteur, le flibanserin peut aider à restaurer un équilibre entre les facteurs inhibiteurs et excitants qui déclenchent une réponse sexuelle saine» selon la gynécologue canadienne Elaine Jolly, qui a travaillé sur les tests.

[Lire l'article complet sur abcnews.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

A LIRE AUSSI SUR SLATE: «Le Viagra en fait voir de toutes les couleurs»

Image de Une: Kim de Souza, Flickr, CC

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
abcappetit sexuelBBCDésirlibido
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte