Santé

Ne fumer qu'une cigarette par jour, c'est déjà très mauvais pour votre santé

Temps de lecture : 2 min

Ce n'est pas parce que vous êtes un «petit fumeur» que vous n'augmentez pas vos risques d'être victime d'un cancer, d'une maladie cardiovasculaire ou respiratoire.

Cigarette | Fried Dough via Flickr CC License by
Cigarette | Fried Dough via Flickr CC License by

Réduire votre consommation de tabac, c'est déjà bien. L'arrêter complètement, c'est encore mieux. Car une personne qui ne fume, serait-ce même qu'une cigarette par jour, a déjà neuf fois plus de risques de mourir d'un cancer des poumons qu'un non-fumeur. D'ailleurs, même en arrêtant de fumer à 50 ans, un fumeur à 44% de risques supplémentaires d'être victime d'un décès prématuré.

C'est en tout cas ce que révèle le New York Times, à l'appui d'une vaste étude menée et publiée par la revue médicale américaine JAMA Internal Medicine. «De plus en plus de fumeurs ne consomment que quelques cigarettes par jour, et c'est la raison principale pour laquelle nous avons voulu mener cette étude», explique Neal D. Freedman, épidémiologiste au National Cancer Institute, désireux de mesurer les effets du tabagisme à long terme, même de faible intensité.

Les «petits fumeurs» prennent aussi le risque de mourir prématurément

Pour la concevoir, les chercheurs de l'étude ont donc interrogé plus de 500.000 hommes et femmes au sujet de leurs habitudes tabagiques en 1995 et 1996, puis sont ensuite revenus vers plus de 290.000 d'entre eux en 2004 et 2005, alors qu'ils étaient âgés de 59 à 82 ans, afin de suivre l'évolution de leur comportement de fûmeur et celle de leur santé.

Parmi les renseignements récoltés, les répondants ont été questionnés sur l'âge de leurs premières cigarettes, le nombre de cigarettes fumées par jour, l'âge auquel ils ont arrêté, mais aussi ils ont également fourni des informations concernant leur niveau d'instruction, leur indice de masse corporelle, leur consommation d'alcool et l'activité physique pratiquée. Ces volontaires ont ainsi été suivi par les chercheurs jusqu'en 2011.

Verdict? Les résultats de l'étude ont démontré que même les plus faibles niveaux d'exposition au tabac étaient déjà dangereux pour notre santé. Les chercheurs ont constaté que les personnes ayant fumé une à dix cigarettes par jour tout au long de leur vie avaient tout de même un risque 50% plus élevé d'être touchées par des maladies cardiovasculaires qu'un non fumeur, et six fois plus de risques de contracter une maladie respiratoire.

Arrêtez de fumer complètement. Il n'y a rien de plus bénéfique pour préserver vos poumons, votre santé et celle des autres. Vous vous épargnerez l'ingurgitation de plus de 400 produits chimiques à chaque inspiration, et vous épargnerez également les non-fumeurs de votre entourage qui subissent également les conséquences dramatiques du tabagisme passif. Si cela peut vous aider, paraît-il que certains arrêtent de fumer définitivement en trente minutes chrono.

Slate.fr

Newsletters

Google accusé de trahir des patients en prenant le contrôle d’une appli de santé

Google accusé de trahir des patients en prenant le contrôle d’une appli de santé

Tout ça à cause de Streams, une application utilisée par les médecins anglais.

«Le monde devient étrange quand on n'a plus envie»

«Le monde devient étrange quand on n'a plus envie»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Noémie, une jeune femme qui, depuis la fin de sa relation avec l'homme qu'elle aime, n'a plus envie de rien dans son existence actuelle.

Quelles sont les femmes les plus à risque de mourir en couches?

Quelles sont les femmes les plus à risque de mourir en couches?

Aux États-Unis, l'origine ethnique et l'état de santé général sont les deux premiers prédicteurs de morbidité maternelle grave.

Newsletters