Monde

En Nouvelle-Zélande, Noël se fête aussi avec des inconnus

Repéré par Robin Panfili, mis à jour le 04.12.2016 à 15 h 46

Repéré sur Mother Nature Network, Mashable, The Guardian

Près de 2.000 Néo-Zélandais participent à un Noël secret de grande ampleur dont le but est d'offrir des cadeaux... à de parfaits inconnus.

Des employés de la New Zealand Post emballent les cadeaux I New Zealand Post

Des employés de la New Zealand Post emballent les cadeaux I New Zealand Post

Alors que les fêtes de fin d'année approchent, le traditionnel stress lié à l'achat des cadeaux de Noël pour vos proches est de retour. Mais, si vous jugiez l'exercice trop difficile, voici une information qui vous aidera probablement à relativiser. Pour la sixième année consécutive, en parallèle du Noël traditionnel en famille, la Nouvelle-Zélande organise son «Noël secret» («Secret Santa»). Une initiative à laquelle tout le pays peut participer et qui rassemble près de 2.000 participants cette année, explique Mashable.

Le principe de ce projet –introduit par Sam Elton-Walters et dont le concept a été repris par les services postaux néo-zélandais– est très simple. Il faut s'enregistrer sur le site dédié à l'événement et donner votre identifiant Twitter. Vous recevrez en retour l'identifiant de la personne à laquelle vous devrez offrir un cadeau. Pour savoir ce qui lui fera plaisir, aucun indice ne vous sera fourni, il vous faudra simplement scruter son profil et imaginer le cadeau qui lui conviendra le mieux.

Faire des cadeaux à l'aveugle

Une fois le cadeau acheté, il faut l'envoyer à la New Zealand Post qui se chargera, ensuite, de le faire parvenir à votre destinataire. Au passage, celle-ci précise qu'elle décline toute responsabilité en cas de cadeau inapproprié, sait-on jamais. Mais, malgré une absence de contrôle et de droit de veto, «la majorité» des cadeaux offerts sont de bon goût, assure Libby Greatnews, responsable des réseaux sociaux de la New Zealand Post, au Guardian.

Pour autant, trouver le cadeau idéal à un inconnu –en se fiant uniquement à ses tweets– reste un exercice périlleux pour les participants à cette grande initiative. Nombre d'entre eux ont fait part, avec plus ou moins d'humour, de leur embarras sur Twitter.

«J'ai stalké la personne à qui je dois faire un cadeau. Je crois avoir une idée de son type de personne. En quelque sorte? #aucuneidée»

«J'ai officiellement lu tous les tweets de mon destinataire. Il/elle ne rend pas ça facile. Il va falloir que je m'y mette à fond.»

«Tes tweets sont bizarres»

Pour s'épargner de mauvaises surprises, certains préfèrent distiller des indices à travers leurs tweets. «Je sais que mes derniers tweets parlent surtout de tremblement de terre. Mais s'il te plaît, ne m'offre pas un nouveau tremblement de terre. Merci», a lâché sur Twitter Dan Bowden, un participant, en référence au récent séisme qui a frappé le pays.

L'an passé, l'opération avait été un succès. Emma Jane, une participante, en garde un bon souvenir. «Mon meilleur souvenir du Secret Santa est quand quelqu'un m'a offert un livre avec une carte postale à l'intérieur qui disait juste "Tes tweets sont bizarres"», a-t-elle tweeté, le 25 novembre 2016.

Les cadeaux les plus populaires sont, le plus souvent, des chocolats, du café, des mugs ou des livres de coloriage pour adultes. Mais, au cours de précédentes éditions, des portables ou des ordinateurs flambants neufs ont également été aperçus, selon Libby Greatnews.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte