Tech & internet

Votre navigateur sait beaucoup de choses sur vous (et sur ce que vous faites)

Temps de lecture : 2 min

Et une petite expérience permet de vous le montrer.

google_chrome | jibunkaiwai via Flickr CC License by
google_chrome | jibunkaiwai via Flickr CC License by

Votre navigateur internet en sait plus sur vous que vous ne le pensez. En fait, explique The Next Web, «peu importe ce que vous faites en ce moment, votre navigateur le sait. Bien sûr, il sait quel site vous êtes en train de visiter, puisqu'il doit ingérer cette information pour afficher le contenu, mais il y a beaucoup plus de choses qui se déroulent à l'arrière-plan».

Pour mieux vous en rendre compte, on vous conseille d'aller visiter un site internet du nom de Clickclickclick.

Quand la page a fini de charger, le site vous affiche différentes informations sur votre activité (vous bougez la souris à droite, à gauche, vous quittez cet onglet), votre appareil (le navigateur utilisé, les spécificités de votre machine), votre localisation (si vous ne l'avez pas désactivé), voire essayer de déterminer votre sexe, et vous le fait savoir en écrivant du texte en temps réel, et en décrivant certains de ses résultats par la voix.

Après avoir été un peu effrayé, vous pourrez sans doute vous amuser à remplir les défis cachés dans la page.

«Cette expérience a été créée par VPRO Medialab en collaboration avec Studio Moniker, indique The Next Web. Leur but est d'aider les gens à réaliser jusqu'où le profiling des utilisateurs peut aller. En tout cas, elle réussit parfaitement à nous faire visualiser le nombre de données traquées à l'arrière-lan.»

Slate.fr

Newsletters

Les conservateurs américains renoncent à lutter contre le porno

Les conservateurs américains renoncent à lutter contre le porno

Pas parce qu’ils ont changé d’avis, mais parce que tout le monde en regarde.

Ce compte Facebook parodique est pris au sérieux par des millions de fans de Trump

Ce compte Facebook parodique est pris au sérieux par des millions de fans de Trump

«Plus on est extrême, plus les gens nous croient», explique Christopher Blair, qui a créé un compte parodique très populaire chez les pro-Trump.

Les applications dédiées aux règles profitent avant tout à ceux qui les font (souvent des hommes)

Les applications dédiées aux règles profitent avant tout à ceux qui les font (souvent des hommes)

Comme le reste des applis, celles de santé sont aussi faites pour vendre des publicités ou des informations personnelles.

Newsletters