Boire & mangerMonde

Au Japon, des repas à prix réduits pour les seniors qui renoncent à leur permis

Repéré par Alix Fieux, mis à jour le 25.11.2016 à 9 h 17

Repéré sur BBC News

La police japonaise propose dans certaines parties du pays un compromis aux personnes âgées: rendre leur permis de conduire et bénéficier d'un éventail de réductions sur le bouillon de nouilles le plus populaire du pays.

Ramen | Jonathan Lin via Flickr CC License by

Ramen | Jonathan Lin via Flickr CC License by

Au Japon, 17 millions de conducteurs ont plus de 65 ans. Le signe d'une population locale qui vit de plus en plus longtemps, mais aussi le risque d'un nombre grandissant d'accidents de circulation impliquant des personnes âgées. À titre d'exemple, rien que ces derniers jours, une femme de 82 ans a mortellement percuté un couple de piétons à Tokyo, et un conducteur âgé de 87 ans a écrasé un membre de sa famille sur un parking, tandis qu'il reculait pour se garer raconte le Tokyo Reporter. 

Afin de réduire et limiter ces faits désastreux, la police japonaise a donc imaginé dans certaines parties du pays une mesure pour le moins créative et très pragmatique. Elle propose aux personnes âgées de remettre leur permis de conduire aux autorités, et de pouvoir profiter d'un réduction de 15% sur les ramen, un bouillon de nouilles très populaires dans le pays, rapporte la BBC. Dans la préfecture d'Aichi, l'offre est valable dans 176 restaurants de la chaîne Sugakiya, qui a signé un partenariat avec la police locale, explique l'agence de presse japonaise Jiji Press

À Tokyo, réduction garantie sur le prix des taxis

L'opération est également organisée par la police métropolitaine de Tokyo, qui propose des contreparties encore plus alléchantes: un éventail de réductions valables dans les bains publics, quelques pharmacies, salons de coiffure et parcs, ainsi que des remises également promises sur le tarif des taxis. La garantie de cet échange de bons procédés? Un véritable certificat remis à ceux qui prennent part à la mesure, explique le site Sputnik News.

Reste maintenant à savoir si ces promesses de rabais seront suffisamment convaincantes aux yeux des seniors qui passent souvent leurs vieux jours avec des revenus très faibles. Pour encourager l'initiative, ce moine bouddhiste de 97 ans a alors publiquement remis son permis de conduire aux autorités.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte