Monde

VIDÉO. Regardez la population humaine passer de quelques milliers à 7 milliards d'habitants

Repéré par Grégor Brandy, mis à jour le 20.11.2016 à 15 h 04

Repéré sur Slate.com, YouTube

Plus de 200.000 ans, résumés en six minutes.

7,4 milliards de personnes vivent actuellement sur la planète, selon les derniers décomptes, et ce chiffre pourrait atteindre 11 milliards à la fin du siècle, montrant un peu plus l'incroyable croissance humaine sur Terre.

Pour se rendre compte de cette évolution, le musée américain d'histoire naturelle a publié une vidéo sur YouTube, où l'on peut voir les êtres humains coloniser petit à petit la terre entière, à partir de l'Afrique, il y a 200.00 ans. On y voit leur nombre augmenter lentement, pendant des millénaires, et puis, comme le raconte Slate.com, qui a remarqué cette vidéo, «tout cela change en 10.000 avant Jésus-Christ, avec le début de l'agriculture».

«Après les deux premières augmentations soudaines de population, on compte 170 millions de personnes en l'an 1. La carte se transforme alors en projection à plat et chaque petit point jaune correspond à un million de personnes, et l'on peut voir les premières civilisations —l'Empire romain, la dynastie des Huns— naître puis s'effondrer.»

La population augmente lentement et régresse subitement au XIVe siècle à cause de la propagation de la Peste noire, avant de grimper ensuite de plus en plus vite et d'atteindre son premier milliard vers le début du XIXe siècle. Avec la révolution industrielle, la Terre voit soudainement sa population croître de plus en plus vite, et la carte crépite toujours plus.

La vidéo poursuit avec des estimations jusqu'en 2100, et donne ensuite trois projections possibles en fonction de la natalité. Celle du milieu, si la natalité tombe à deux enfants par femme, donne 11 milliards de personnes vivant sur la planète, à la fin du XXIe siècle.

«Il a fallu 200.000 ans pour que notre population atteigne un milliard, et seulement deux siècles pour qu'elle atteigne les 7 milliards», conclut la vidéo.

Alors forcément, résume Slate.com, cela fait réfléchir.

«Cela rend les efforts actuels en matière de conservation, de contraception et de lutte contre la pollution encore plus importants. Le Global Footprint Network estime que notre civilisation utilise actuellement 1,6 fois les ressources générées par notre planète —c'est-à-dire qu'il faut 18 mois pour régénérer les ressources que nous utilisons en l'espace d'un an.»

Imaginez ce que ça donnera avec 4 milliards de personnes en plus.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte