Monde

Donald Trump s'invente sauveteur d'une usine Ford dans le Kentucky

Temps de lecture : 2 min

Le président-élu s'arrange avec la vérité, et les sites de fausses infos surfent sur la vague.

Donald Trump, le 9 novembre 2016. JIM WATSON / AFP
Donald Trump, le 9 novembre 2016. JIM WATSON / AFP

Donald Trump n'est pas encore au pouvoir qu'il se félicite déjà de ses actions. Le président-élu américain n'a pas caché sa joie d'avoir réussi à conserver l'usine de Ford, dans le Kentucky, et d'empêcher sa délocalisation au Mexique.

Le problème, souligne le Washington Post, c'est que l'entreprise n'avait pas du tout prévu de délocaliser l'usine dans sa totalité, mais juste une des chaînes de production: celle des MKCs pour pouvoir produire davantage d'Escapges.

Transfert de production

À la suite du tweet de Donald Trump, Ford a publié un communiqué confirmant que l'entreprise allait annuler son plan qui consistait à transférer l'unité de production d'un de ses modèles du Kentucky au Mexique. En gros, résume le New York Times: moins d'Escapes et plus de MKCs pour Louisville. Et c'est tout.

Il devient de plus en plus clair que ce que fait (ou non) Trump est complètement détaché de la réalité, grâce aux fausses infos

Une intox dont Donald Trump a probablement souhaité se féliciter parce que comme l'indique le quotidien new-yorkais, «lors de sa campagne, il a critiqué à de nombreuses reprises Ford parce qu'elle délocalise sa production au Mexique, et a menacé de faire valoir une taxe de 35% sur les véhicules fabriqués là-bas».

Une annonce virale

Au-delà des arrangements avec la vérité de Donald Trump, une journaliste du New York Magazine, Jesse Singal, s'inquiète de la tournure prise par les évènements dans une série de tweets.

«Le président-élu semble avoir inventé qu'il a sauvé une usine et des emplois américains. Mais il sait ce qu'il fait. Il y a des fausses histoires partout pour dire que oui, Trump a bien sauvé des emplois. Et ça se propage. Faites une recherche sur Google News. Plusieurs faux sites conservateurs l'ont déjà récupéré. [...] Pour beaucoup de gens, l'élection de Trump a immédiatement sauvé des emplois. Il n'y a aucune preuve que ce soit le cas. Il devient de plus en plus clair que ce que fait (ou non) Trump est complètement détaché de la réalité, grâce aux fausses infos. Cela rend le traitement de l'administration Bush par Fox News pittoresque et inoffensif en comparaison. Pensez à ce qui est en train de se passer.»

Facebook et Google ont tout deux indiqué qu'ils allaient s'attaquer au porte-monnaie de sites propageant de telles fausses informations. Mais visiblement, il y a encore beaucoup de travail.

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 15 au 21 janvier 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 15 au 21 janvier 2022

Guerre au Yémen, éruption volcanique aux îles Tonga, et famine en Afghanistan… La semaine du 15 au 21 janvier en images.

Pourquoi les savants se battent depuis des siècles sur l'origine du nom «Amérique»

Pourquoi les savants se battent depuis des siècles sur l'origine du nom «Amérique»

Depuis le dernier tiers du XIXᵉ siècle, certains auteurs cherchent à prouver que le pays ne doit pas son nom à l'explorateur florentin Amerigo Vespucci.

Mon Europe à moi: «À quand un Erasmus qui s'adresse vraiment à tous les jeunes?»

Mon Europe à moi: «À quand un Erasmus qui s'adresse vraiment à tous les jeunes?»

L'Union européenne s'est engagée sur un nouveau programme Eramus+ qui devrait s'ouvrir à de nouveaux publics.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio