Sciences

Une vidéo pour découvrir la beauté de Mars

Temps de lecture : 2 min

Cette vidéo de la a planète rouge filmée depuis la Terre laisse sans voix.

Il y a peu de choses aussi passionnantes que d'admirer des planètes et tout ce qu'a à nous offrir l'espace. Pour s'en persuader une nouvelle fois, il suffit de regarder cette vidéo de Mars réalisée par l'astronome Damian Peach et repérée par Phil Plait sur Slate.com.

Comme il l'indique sur son compte Facebook, Damian Peach a en fait compilé une série d'images prises entre le 4 et le 18 juin. On peut y voir 70% de la planète rouge. Il indique qu'il lui aurait fallu plus de temps, pour obtenir la totalité de la planète en images.

Si vous ne connaissez rien à Mars, Phil Plait vous prend par la main pour vous indiquer ce qu'il faut observer sur cette vidéo:

«Vous pouvez voir de larges taches foncées, dont Syrtis Major sur la droite au début de la vidéo. C'est un volcan bouclier très plat, et la couleur foncée est due à la roche basaltique, commune des anciennes éruptions sur Mars.

Vous pouvez également voir les calottes polaires, celles du sud sont les plus faciles à observer. Lorsque ces images ont été prises, c'était juste avant l'équinoxe d'automne sur Mars, qui passait dans l'hémisphère nord de l'été à l'hiver. Le pôle sud avait été en hiver pendant six mois environ (les saisons durent deux fois plus longtemps sur Mars en raison de sa période orbitale plus longue), de sorte que la glace est plus visible là-bas.

La vidéo se termine avec l'arrivée sur la gauche de l'immense volcan Olympus Mons. C'est le plus grand volcan connu dans le système solaire. Il mesure approximativement 600km de longueur.»

Slate.fr

Newsletters

Faire la grasse matinée le week-end pourrait augmenter votre espérance de vie

Faire la grasse matinée le week-end pourrait augmenter votre espérance de vie

Une bonne excuse à dégainer pour trainer au lit.

Les femmes absentes des études sur les maladies les plus dangereuses pour elles

Les femmes absentes des études sur les maladies les plus dangereuses pour elles

Elles manquent toujours à l'appel dans la recherche cardiovasculaire, par exemple.

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Nous sommes les moins nombreux, mais les plus gênants.

Newsletters