Science & santé

Des boules de neige géantes apparaissent soudainement en Sibérie

Repéré par Grégor Brandy, mis à jour le 05.11.2016 à 14 h 50

Repéré sur Atlas Obscura, The Siberian Times

Prêts pour la bataille?

Twitter / The Siberian Times

Twitter / The Siberian Times

Si vous êtes déjà motivés à l'idée d'une première bataille de boules de neige, on vous conseille d'aller faire un tour en Sibérie, où des villageois ont découvert d'énormes boules de neige en plein milieu de la nature. Le Siberian Times les décrit comme des milliers de petits boulets de canon (dont la taille varie de la balle de tennis ou ballon de basket) échoués sur la plage que l'on croirait modelées par l'homme, «peut-être dans le cadre d'une exposition de sculptures»

Mais, en réalité, elles sont totalement naturelles. De quoi impressionner les habitants de Nyda, un village russe de tout juste 2.000 habitants, situé au nord du pays, au niveau du golfe de l'Ob, «un golfe de la mer de Kara formé par l'embouchure de l'Ob au nord de la Iamalie». Eux assurent n'avoir jamais vu un tel phénomène.

«Nous ne les avons vues qu'à un seul endroit, raconte une habitante. C'est comme si quelqu'un les avait éparpillés. Elles ont toutes une taille différente. [...] Nous avons tous été très surpris. Certains n'y ont cru qu'après les avoir vues de leurs propres yeux. Ça ne s'était jamais produit auparavant. Et il n'y avait pas beaucoup de neige pour qu'elles se forment. C'est très intéressant.»

Mais, comme le souligne Atlas Obscura, il y a une réponse à toutes ces questions.

«Apparemment, lorsque la marée est arrivée, elle a formé une couche de givre, recouvrant la plage de glace, et alors que l'eau a lentement reculé, elle a laissé derrière elle des morceaux de glace qui ont tourné sur le sable humide pour créer des sphères.»

Ce phénomène étrange a été confirmé par un représentant de l'Arctic and Antarctic Research Institute, contacté par le Siberian Times:

«C'est un phénomène naturel rare. En règle générale, le sorbet [quand "les cristaux commencent à s'agglutiner pour former en surface une couche épaisse comme de la soupe"] se forme d'abord, puis devient de la neige fondue. Et puis une combinaison de l'action du vent, des contours du littoral, et de la température, peut conduire à la formation de telles boules.»

Ce phénomène n'a pas lieu qu'en Russie. Le Siberian Times indique qu'un cas similaire a déjà été observé autour du Lac Michigan, aux États-Unis, en 2014, et dans les commentaires de l'article d'Atlas Obscura, sur Facebook, une femme explique qu'elle a déjà assisté à des cas similaires dans la région des Grands Lacs.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte