Monde

Le chômage américain à la loupe

Temps de lecture : 2 min

Daquella Manera, Flickr, CC
Daquella Manera, Flickr, CC

Dans un soucis d'y voir plus près du côté des victimes de la crise, le New York Times propose une infographie permettant de cibler le niveau de chômage chez les différentes catégories de la population US. Il y a d'abord l'origine ethnique: quatre catégories sont déterminées soit le blancs, les noirs, les latinos et les autres, autrement dit les indiens d'Amérique ou encore les asiatiques. Suit, le genre, l'âge et le niveau d'étude allant du CV vierge de tout diplôme au surdiplômé universitaire.

Un rapide coup d'oeil permet d'établir les extrêmes. Vous êtes un homme noir, jeune et sans diplôme, vous êtes prêt de 50% à être chômeur; vous êtes un homme blanc, entre 30 et 45 ans, avec un master en poche, vous êtes moins de 5% à chercher un emploi. Révélateur.

Autre différence: si le chômage touche 9,5% des américains, les américaines sont 7,6% dans le même cas. Presque la parité.

Le taux de chômage américain a atteint 10,2% en novembre avec la suppression de près de 190 000 emploi le mois dernier.

[Voir l'infographie complète sur nytimes.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Daquella Manera, Flickr, CC

Newsletters

«Biden ne fera rien pour nous»: de Hong Kong à Taïwan, ces fans de Trump déçus

«Biden ne fera rien pour nous»: de Hong Kong à Taïwan, ces fans de Trump déçus

Tout au long de son mandat, Donald Trump a amassé un bon nombre de supporters en Asie de l'Est, qui ne sont pas prêts à le laisser partir.

Besoin de soleil ?  Cap sur la Martinique

Besoin de soleil ? Cap sur la Martinique

Oubliez la grisaille et les jours d’isolement en métropole et profitez du mois de décembre pour vous évader au-delà des mers sans franchir de frontière.

Comment va se passer le dernier Thanksgiving de l'ère Trump?

Comment va se passer le dernier Thanksgiving de l'ère Trump?

Cette semaine, enfin un peu de calme et de silence en provenance des États-Unis, et ce pour deux raisons: d'une part, Trump a enfin accepté de lancer le processus de transition vers l'administration Biden, et puis surtout, c'est Thanksgiving. Ce...

Newsletters