Parents & enfants

Ne traitez plus vos animaux de compagnie comme vos enfants

Temps de lecture : 2 min

Les animaux de compagnie restent toute leur vie dépendants de leur maître. Alors que les enfants grandissent grâce à leurs parents avant de devenir indépendants.

Le lien entre chiens et humains peut être presque maternel | John Veldboom via Flickr CC License by

Traiter son animal de compagnie comme un enfant, est-ce mignon ou ridicule? Selon un édito dans New York Magazine, ce n'est pas une bonne idée. Se comporter comme un parent face à un animal domestique est un signe préoccupant de déconnexion avec la réalité.

«Ça pourrait bien être une gentille illusion de penser que votre animal est votre ‘’enfant’’. Donner un nom inapproprié à la relation que vous avez avec votre mascotte, ce n’est pas juste une petite gaffe. C’est un retrait du monde réel», écrit le journaliste M.A. Wallace.

Aux États-Unis, l’humanisation des animaux de compagnie n’est pas un phénomène rare. Selon une étude réalisée en 2011 par une marque de nourriture pour chiens, 81% des Américains voient leurs chiens comme membres de la famille. 58% ont l’habitude de se nommer «maman» et «papa» face à leur animal.

Se faire les yeux doux

Les amoureux des chiens diront que ce lien presque maternel entre chiens et humains n'est pas surprenant. Une étude datant de 2015 a démontré que lorsqu’un chien fixe son propriétaire dans les yeux, il active la même réponse hormonale qui permet aux humains de nouer un lien avec un nouveau né. Le niveau d’ocytocine, l’hormone de l’attachement, augmente chez les chiens et leurs propriétaires lorsqu’ils se font les yeux doux.

Interpeller quelqu’un qui traite son animal domestique comme un enfant est ainsi devenu mal poli. Mais pour le New York magazine, ce comportement témoigne d’une anxiété profonde de la part d’adultes face à leur avenir. En contrôlant les animaux, cela rassure car ils ont le sentiment qu'ils ne peuvent pas nous trahir. Cela permet d'assouvir le désir de stabilité de certains.

La relation avec un animal ne pourra donc jamais être comparable à la relation parents/enfants car ces derniers sont des êtres qui vont finir par se détacher et surpasser leurs géniteurs.

«Les animaux de compagnie sont des Tamagotchi biologiques et leur dépendance est absolu, construite pour assurer leur obédience perpétuelle. Vous ne pouvez pas ‘’élever’’ votre mascotte parce que vous n’êtes pas en train de lui apprendre comment vous quitter et devenir un être indépendant», conclut Wallace.

Newsletters

Faut-il sauver son couple à tout prix?

Faut-il sauver son couple à tout prix?

«Je ne sais plus s'il faut se battre pour sauver mon couple et cette future famille.» Floriane, 38 ans, est tombée enceinte et a décidé de garder le bébé contre l'avis de son compagnon. Elle vit aujourd'hui une réelle opposition entre ses désirs...

Écoles et Covid: les compromis à faire pour éviter une troisième vague

Écoles et Covid: les compromis à faire pour éviter une troisième vague

Le contexte épidémique français, ainsi que l'émergence d'une nouvelle souche britannique du SARS-CoV-2, doivent nous inciter à prendre des mesures fortes concernant les établissements scolaires.

Au Japon, le drame des enfants enlevés par un de leurs parents

Au Japon, le drame des enfants enlevés par un de leurs parents

Dans le pays, un seul parent garde autorité sur les enfants en cas de séparation. Un système qui pousse chaque année des dizaines de milliers d'adultes à enlever leur progéniture.

Newsletters