Monde

Drame mortel en Andorre

Temps de lecture : 2 min

Deux ouvriers ont été tués et sept blessés, samedi, dans l'effondrement d'un pont en construction dans une vallée d'Andorre, tandis que deux hommes étaient portés disparus vers 17H00.

Six ouvriers ont été hospitalisés et les secours s'efforçaient de dégager un septième blessé coincé dans les décombres depuis l'accident survenu peu avant midi.

Une partie de la structure en béton du pont s'est effondrée sur une quinzaine de mètres à la sortie du tunnel routier Dos Valires, dans la vallée de Massana, au nord-ouest de la Principauté, emportant les onze hommes.

Le gouvernement d'Andorre a tenu une conférence de presse en fin d'après-midi, et déclaré que les causes de l'accident n'étaient pas encore connues. Il a évoqué l'ouverture d'une enquête administrative et judiciaire. Il s'agit du deuxième accident de ce type en Andorre en une décennie.

Le pont en construction doit relier la route au nouveau tunnel qui va desservir les deux villages de Massana et d'En Camp. Cette route secondaire se trouve non loin d'Andorre-la-Vieille mais pas sur l'axe reliant la Principauté à la France au nord-est et à l'Espagne au sud-ouest.

[Ecouter le reportage sur France Info]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Andorre, google map

Newsletters

La rupture par l'Australie du «contrat du siècle» ne devrait surprendre personne

La rupture par l'Australie du «contrat du siècle» ne devrait surprendre personne

Pour Canberra, le dilemme était simple: se conduire en nation souveraine et respecter le contrat passé avec la France, ou privilégier sa sécurité et son lien de longue date avec Washington.

En Algérie, le drapeau berbère de la discorde

En Algérie, le drapeau berbère de la discorde

La chasse est lancée contre le Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie.

En Chine, la main visible du PCC se referme sur des pans entiers de la société

En Chine, la main visible du PCC se referme sur des pans entiers de la société

Le Parti communiste chinois prépare de nouvelles régulations pour lutter contre les monopoles dans les secteurs de la technologie, de l'éducation, des transports et de la santé.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio