Tech & internet

VIDÉO. Le virtuose du clavier qui ne cliquait plus jamais sur le mulot

Temps de lecture : 2 min

Ou comment se moquer gentiment de notre obsession pour les raccourcis clavier.

Les raccourcis clavier sont très utiles quand il s'agit de sauvegarder un document, d'en ouvrir un autre, de rouvrir un onglet fermé malencontreusement, d'ouvrir une nouvelle fenêtre, ou encore de naviguer entre toutes les applications ouvertes. Mais certains n'ont purement aucun sens quand il s'agit de passer quinze secondes pour se souvenir d'où il faut placer ses doigts, puis d'entrer la combinaison magique.

Pour bien montrer l'absurdité qui nous pousse régulièrement à essayer de nous passer de notre souris, les comédiens de Cannibal Milkshake en ont fait une vidéorepérée par Digg– relatant la vie d'Henry, l'homme qui n'a pas mis la main sur une souris depuis sept ans, qui est en permanence à la recherche de nouveaux raccourcis (il en a déjà trouvé 450), dont un super simple en combinant «shift + tab + ctrl + x + v + < + ~ + " + {», pour commander quinze pads thaï sans le moindre clic, et qui enseigne la philosophie du «no clic» à quelques autres personnes.

Une vidéo qui devrait particulièrement toucher tous les ninjas du clavier à la recherche de la combinaison parfaite depuis tant d'années.

Slate.fr

Newsletters

Les stars autoproclamées d'Instagram rendent fous les hôtels de luxe

Les stars autoproclamées d'Instagram rendent fous les hôtels de luxe

L'ère des «influenceurs» a mis le marketing à portée de main: il n'en demeure pas moins soumis aux logiques du marché.

Vous pensez ne pas pouvoir vous passer de Facebook? En fait, c’est Facebook qui ne peut se passer de vous

Vous pensez ne pas pouvoir vous passer de Facebook? En fait, c’est Facebook qui ne peut se passer de vous

J’ai délaissé Facebook dix jours. Dix jours durant lesquels le réseau social a eu très peur que je l’oublie.

L'«orbiting» peut vous faire aussi mal que le «ghosting»

L'«orbiting» peut vous faire aussi mal que le «ghosting»

Quelqu'un disparaît de votre vie, vous ignore, mais apparaît toujours dans votre vie numérique.

Newsletters