Culture

VIDÉO. Ce court-métrage est digne d'un Pixar, mais tellement triste

Temps de lecture : 2 min

Six minutes pour vous rappeler que vous avez des sentiments.

Vous vous souvenez de ce terrible moment dans Toy Story 3 quand les jouets sont sur le point de disparaître ou quand on apprend que l'on va laisser Bing Bong dans Vice-Versa? Maintenant souvenez-vous de votre état mental à ce moment-là. Si vous souhaitez le revivre, on vous conseille tout particulièrement «Borrowed Time» ce bijou de court-métrage réalisé sur leur temps libre par deux animateurs de Pixar, Lou Hamou-Lhadj et Andrew Coats.

Comme l'indique The Verge, «cette œuvre est certainement un peu plus adulte, mais elle a le style familier des Pixar, avec ses personnages merveilleusement expressifs et une attention très poussée à l'environnement et à la modélisation».

«Comme tant de films Pixar, “Borrowed Time” évoque expressément les liens familiaux, et comment ils intensifient les émotions –ici la culpabilité et la déception. C'est un court portrait, mais c'est efficace et puissant.»

Vous pouvez le regarder ci-dessus (pendant une période limitée), ou sur Vimeo. Mais, avant, prenez un mouchoir, vous risquez d'en avoir besoin.

Newsletters

J'accuse Roman Polanski (et les réactions face à l'affaire)

J'accuse Roman Polanski (et les réactions face à l'affaire)

Les gens s'en foutent des violences sexuelles.

Wang Quan’an en trois films indispensables

Wang Quan’an en trois films indispensables

Le festival Un état du monde du Forum des images rend hommage à Wang Quan’an, un cinéaste chinois méconnu en France, malgré l’Ours d’or à Berlin et le succès en salles du Mariage de Tuya en 2007.

Le rap est-allemand, nostalgie d'un pays que les jeunes n'ont jamais connu

Le rap est-allemand, nostalgie d'un pays que les jeunes n'ont jamais connu

Trente ans après la chute du mur de Berlin, les odes à la RDA rencontrent un surprenant succès auprès d'une génération qui n'a jamais connu son pays scindé en deux.

Newsletters