Partager cet article

Comment le Big Mac est devenu un burger de vieux

Big Mac | Elliot via Flickr CC License by

Big Mac | Elliot via Flickr CC License by

Quatre jeunes Américains sur cinq n'ont jamais mangé de Big Mac, et préfèrent les burgers de meilleure qualité.

Nous republions cet article à l'occasion de la mort du créateur du Big Mac, Michael "Jim" Delligatti, chez lui en banlieue de Pittsburgh, aux Etats-Unis. Il avait 98 ans. 

Aux États-Unis, les 18-34 ans sont en train de délaisser le burger roi des années 1990: le Big Mac. Selon un mémo diffusé par McDonald's, et rendu public par le Wall Street Journal, quatre jeunes Américains sur cinq n'ont jamais goûté de Big Mac, le produit culte de McDo, qui s'est vendu 14 milliards de fois dans le monde depuis sa création en 1967.

Les causes de la ringardisation du Big Mac sont simples: de nouvelles chaînes de burgers  «fast casual», un type d'établissement plus haut de gamme que le fast food sans être pour autant un vrai restaurant, attirent désormais les jeunes, alors que les ventes de burger McDonald's sont stagnantes depuis plusieurs années.

Au lieu d'aller chez McDo, le millénial américain préfère donc Five Guys, Smashburger ou encore Shake Shack, des chaînes où le hamburger est un peu plus cher mais fait avec du boeuf frais, parfois même bio.

Ce qui semble faire paniquer le management de McDo, c'est que leurs tentatives de proposer des burgers plus chers mais de meilleure qualité ont pour l'instant échoué. Des franchises McDonald's de Dallas au Texas sont en train d'expérimenter l'utilisation de boeuf frais, une première depuis les années 1970. Mais l'utilisation de boeuf frais ralentit le service et aux États-Unis, 70% des ventes de McDo ont lieu dans les «drive-through», lorsque le client commande depuis sa voiture et s'attend à réceptionner son repas en environ 90 secondes.

Bientôt un Granc Mac et un Mac Jr.?

La marque va tout de même tenter de donner un coup de jeune au Big Mac avec une idée étrange qui sera lancée l'année prochaine: introduire un Grand Mac, soit un Big Mac encore plus grand que le burger actuel, et un Mac Jr., soit un mini Big Mac. En France, des opérations spéciales temporaires ont déjà permis à MacDonald's d'expérimenter un Big Mac grand format.

Comme l'explique Jordan Weissmann dans Slate.com, une évolution similaire est en cours dans le monde de la bière: en 2014, 44% des jeunes de 21 à 27 ans n'avaient jamais bu de Budweiser, la cannette de bière fade qui était la boisson de choix de leurs aînés. Comme McDo, Budweiser est concurrencé par des marques plus petites qui proposent des bières plus intéressantes. Dès 2014, les Américains buvaient, en effet, plus de bières artisanales que de Budweiser, une révolution qui indique une lassitude vis-à-vis des grandes marques de malbouffe industrielle.

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte