FranceLife

François Hollande: l'identité de la France est un combat

François Hollande, mis à jour le 06.11.2009 à 0 h 48

La France ne se constate pas. Elle se bâtit.

Slate.fr lance un appel à contributions: C'est quoi, pour vous, être français? Envoyez-nous vos contributions, vos témoignages, à etrefrançais.slate @ gmail.com. Nous publierons vos tribunes. Voici celle de François Hollande.

***

Le débat sur l'identité nationale est lancé, relancé devrais-je dire tant le sujet revient depuis plusieurs années comme une antienne!

Je ne suis dupe de rien. Ni de la manoeuvre, ni de son moment, pas davantage de son auteur. Il est facile de voir l'intention. Elle est même avouée par son animateur.

Mais qu'importe à la fin. Saisissons cette occasion pour préciser, nous-mêmes, ce qu'être Français veut dire. Oh, l'interrogation n'est pas nouvelle. Ernest Renan a écrit des choses admirables sur le plébiscite de chaque jour que constitue l'appartenance à la Nation. Et les grandes dates de notre histoire sont autant de rencontres fusionnelles entre les citoyens et la France.

Mais, aujourd'hui, le débat ne peut se réduire à la consécration des symboles: le drapeau, la Marseillaise, la devise républicaine. Leur sens doit être rappelé, leur message compris, leur histoire connue, leur hommage assuré. Et bien au-delà de la police des stades...

«Nous ne sommes pas Français contre les étrangers»

De la même façon, l'identité nationale ne peut pas se définir par rapport à l'immigration. Et le rapprochement des deux termes pour constituer le même ministère a été plus que fâcheux. Nous ne sommes pas Français contre les étrangers. Nous sommes Français et ouverts au monde. Et la nationalité ne s'acquiert pas seulement par le sang, mais par le sol. Est-ce à dire que nous n'avons pas de règles pour en définir l'accès. Sûrement pas. Et le droit à la naturalisation est fondé sur des critères qui vont bien au-delà de la présence sur le territoire, mais relèvent de l'usage de la langue et de l'intégration réussie à la Nation.

Etre Français donne des droits, ceux de citoyens. Mais ne pas l'être ne conduit pas à vivre dans le non-droit en France. Quant aux obligations de comportement, elles ne font pas de distinction selon la nationalité. Elle sont les mêmes pour tous. Le respect de la laïcité vaut pour tous les résidents.

Alors, c'est aux Français que la question est posée sur leur identité! Celle-ci peut être multiple: locale, nationale, européenne, mondiale, quand elle ne touche pas à d'autres éléments d'appartenance ou de reconnaissance. Mais, être Français est précisément une harmonie. Jamais une négation, une exclusion, une fermeture.

C'est cette définition de la Nation qui n'a cessé de s'enrichir depuis la révolution française. Elle repose sur une histoire, avec ses moments de ferveur, de conquête, de libération, mais aussi ses mémoires blessées, notamment le fait colonial. Elle porte des valeurs -celle de la République- qui ont organisé le vivre ensemble dans la liberté et la diversité. Elle est un projet collectif: une volonté d'agir ensemble dans l'espace national ou dans le monde.

C'est ce récit national qui permet de construire, au-delà de ce qui nous rassemble tous, les lignes de partage entre les cultures politiques, entre la gauche et la droite. Il y a une Nation et des façons d'être Français. La France ne se constate pas. Elle se bâtit. Elle est un combat perpétuel entre des aspirations contradictoires. Il y a plusieurs voies pour construire la France de demain.

François Hollande

Si vous avez aimé cette contribution, vous pouvez lire les autres. Vous aimerez peut-être aussi «Jean-François Copé: Identité nationale, réussir le débat» et «Les raisons du retour du débat sur l'identité nationale». N'hésitez pas à participer au débat en nous envoyant vos contributions: etrefrançais.slate @ gmail.com

Image de Une: La garde républicaine défile le 14 juillet Jean-Paul Pelissier / Reuters

François Hollande
François Hollande (37 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte