Sciences

VIDEO. Comment va-t-on survivre en arrivant sur Mars? Grâce aux tubes de lave

Temps de lecture : 2 min

Les radiations solaires et cosmiques seront le principal ennemi des explorateurs de l’espace.

Dans le film Seul sur Mars, Matt Damon survit tant bien que mal dans son laboratoire à la surface de la planète rouge. On pouvait alors se dire que oui, la vie sur cette planète est envisageable. Ce fantasme a pris encore plus de poids quand le milliardaire Elon Musk a donné les détails de son projet fou, SpaceX.

Mais une vidéo de National Geographic explique que l’on ne pourra pas survivre de façon durable à la surface de Mars. Du moins pas au début. La première équipe qui atterrira sur Mars vivra dans son vaisseau, mais comme le précise Stephen Petranek, auteur de How We’ll Live on Mars, «ils ne pourront pas rester là bien longtemps. Les radiations cosmiques et solaires vont pénétrer le vaisseau. Il faudra aller sous terre rapidement.» Les scientifiques de la NASA savent que Mars bénéficie d’un réseau de tubes de lave souterrains très important, mis en place lorsque la planète possédait encore des volcans en activité. Ces structures géantes fourniraient une protection idéale contre les radiations, mais également contre les températures extrêmes, qui oscillent entre -3 et -133°C.

En parallèle de cette première approche, la moins risquée, des robots installeront des habitations sous verre capables de filtrer les fameuses radiations. Les dômes de verre imaginés par la NASA ne sont pas grands, ils ne fourniront pas le même confort de vie que la terre, mais ils permettront d’envisager une vie martienne durable.

Newsletters

On va construire sur la Lune et sur Mars (avec la poussière trouvée sur place)

On va construire sur la Lune et sur Mars (avec la poussière trouvée sur place)

Quant au sang et à l'urine des astronautes, ils pourraient permettre de fabriquer du ciment.

Pourquoi l'accouchement est plus difficile chez les humains que chez les grands singes

Pourquoi l'accouchement est plus difficile chez les humains que chez les grands singes

Une étude très récente s'est intéressée à l'accouchement chez les australopithèques pour comprendre depuis quand donner naissance était si compliqué pour notre espèce.

Covid long et travail: la double peine pour les malades

Covid long et travail: la double peine pour les malades

Les symptômes persistants forcent certains travailleurs à trouver des solutions par eux-mêmes pour conserver leur emploi, quand ils ne sont pas tout simplement contraints de le quitter.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio