Société

«J'ai dû payer 40 dollars pour tenir mon bébé dans mes bras»

Temps de lecture : 2 min

Récit de jeunes parents dans une maternité de l'Utah.

Crédit photo: Ryan Grassley / GoFundMe
Crédit photo: Ryan Grassley / GoFundMe

L'image de cette facture inattendue a affolé la toile. Et on comprend pourquoi... À la naissance de leur fils dans une maternité de l'Utah, Lidia et Ryan Grassley se sont laissés surprendre par une charge surprenante détaillée sur leur facture. L'hôpital leur réclame 39,95 dollars supplémentaires dans les frais d'accouchement pour un «Skin to skin after c-sec», soit près de 40 euros pour tenir son bébé dans ses bras après l'accouchement.

Le site Vox reprend le récit du jeune père. «Au cours de l'accouchement par césarienne, l'infirmière a demandé à ma femme si elle aimerait tenir son bébé “peau à peau”, une fois celui-ci né. Question à laquelle n'importe qui répondrait par oui. Mais c'est seulement ensuite que nous avons remarqué ce détail sur la facture.»

«L'infirmière m'a laissé porter notre bébé. Elle a même emprunté mon appareil photo afin d'immortaliser ce moment. Chaque personne investie était formidable. Mais en voyant ce détail apparaître dans les frais facturés, nous avons ri jaune.»

Postée sur le site de partage Reddit, la facture a donc suscité de nombreuses réactions. Parmi les internautes, une infirmière a notamment souhaité donner sa propre explication.

«En tant qu'infirmière puéricultrice, je peux l'expliquer. J'ignorais que les hôpitaux pouvaient facturer cela, mais procéder à un “peau à peau” dans la salle d'accouchement requiert la présence d'un personnel médical supplémentaire pour veiller sur l'enfant. Nous avons pour habitude de garder les bébés dans la garderie afin que l'équipe chargée des soins intensifs postnatals s'assure que tout va bien. Le “peau à peau” en salle de travail est quelque chose de relativement nouveau et implique la présence d'une seconde infirmière afin d'être sûr que le bébé est en bon état de santé.»

Non rancunier, Ryan Grassley a par la suite tout de même confié au Daily Mail qu'il ne regrettait en rien le personnel de l'hôpital bienveillant avec lui et son épouse. D'ailleurs, il se réjouit même d'avoir pu créer un véritable débat en ligne sur le système de santé américain.

Bon joueur et doté d'un certain sens de l'humour, le jeune papa a tout de même mis en place une cagnotte sur GoFundMe afin que ceux qui le souhaitent puissent participer au paiement de ces 40 dollars. Fonds récoltés à ce jour? 120 dollars.

Newsletters

Concours Créatrices d'avenir: donner aux femmes le goût d'entreprendre

Concours Créatrices d'avenir: donner aux femmes le goût d'entreprendre

Pour une bonne relation parents-enfants, n'attendez pas trop de l'autre

Pour une bonne relation parents-enfants, n'attendez pas trop de l'autre

La quête de la perfection peut d'ailleurs être contre-productive.

À Milan, le grand défi des urbanistes face à la gentrification

À Milan, le grand défi des urbanistes face à la gentrification

En raison de la hausse des prix, bon nombre d'ouvriers ont préféré vendre leur logement et déménager dans un lieu plus abordable.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio