Life

Les métérologues provoquent des chutes de neige sur Pékin

Slate.fr, mis à jour le 02.11.2009 à 18 h 03

La Chine souffre de sécheresse persistante depuis plusieurs années. En conséquence, les scientifiques chinois déclenchent des pluies artificielles dès qu'ils le peuvent. A Pékin, il existe même un bureau pour la modification du climat. Ce qui ressemble étrangement à un scénario de film de science-fiction est pourtant devenu une réalité courante.

Pour jouer aux seigneurs du ciel, les scientifiques attendent une baisse de température comme celle qui a eu lieu la semaine dernière à Pékin. En 24 heures, la température est passée de 13,7 degrés à -2,1. Plus de 400 bâtonnets d'iodure d'argent ont alors été envoyés dans les nuages depuis 28 bases de lancement situées à Pékin. L'iodure d'argent est fréquemment utilisée dans des roquettes pour créer des pluies artificielles et dans certains cas pour empêcher des chutes de grêle. Les bâtonnets ont percé les nuages et provoqué des précipitations. Entre 5 et 8 centimètres de neige sont ainsi tombés sur Pékin la semaine dernière.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une : neige sur Pékin

[Lire l'intégralité de l'article sur Zigonet]

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte