MondeLife

Dois-je me sentir coupable de prendre des douches brûlantes?

Nina Shen Rastogi, mis à jour le 30.10.2009 à 17 h 34

Tout dépend de combien de temps vous restez dessous

Image de une: Reuters, Fashion week de Sao Paulo.

Image de une: Reuters, Fashion week de Sao Paulo.

Je sais, les douches longues et chaudes tiennent de l'interdit environnemental. Mais maintenant que le temps se refroidit, je ne peux tout simplement pas affronter ma journée sans en prendre une. Précisément, quel dommage infligé-je à la planète ?

La culpabilité est une chose difficile à quantifier. En fin de compte, une douche chaude ne représente qu'une fraction de votre consommation globale d'eau et d'énergie. Et The Lantern doit reconnaître qu'elle aussi, elle a besoin de cette promesse faite de quelques minutes vaporeuses et mousseuses pour s'extirper de son lit dans les frimas du matin. Mais cela ne signifie pas qu'elle tolère les douches trop grandioses.

Jetons un coup d'œil aux chiffres. Dans une étude de 1999 sur près de 1200 foyers mono-parentaux, les douches représentaient environ 44 litres d'eau par personne et par jour, ou en gros 17 % de la consommation intérieure d'eau. (Les toilettes raflaient la première place avec 27 % et les machines à laver représentaient 22 %)

Savoir quelle somme d'eau dépensent vos ablutions personnelles dépend de votre type de pomme de douche ainsi que du temps passé à vous prélasser en-dessous. L'association Alliance for Water Efficiency (Alliance pour la valorisation de l'eau) possède un tableau très utile pour vous aider à estimer précisément ce que votre douche quotidienne fait sortir du tuyau. Selon l'Alliance, vous laver avec 95 litres ou moins représente une utilisation raisonnée : ce qui nous fait 5 minutes avec une pomme de douche à 19 litres par minute, ou 12 minutes avec une pomme de douche à 7,5 litres par minutes. (Depuis 1992, des réglementions fédérales limitent le flux des pommes de douche à 9,5 litres par minute).

Les douches chaudes consomment plus d'eau que les froides, parce qu'il faut compter le temps nécessaire pour que l'eau s'écoule à bonne température. Selon une analyse préliminaire d'un chercheur du Lawrence Berkeley National Laboratory, environ 20 litres par foyer et par jour s'évacuent dans la bonde sans que personne en ait profité pour se laver.

Que cela signifie-t-il globalement? Comme nous en avons parlé il y a quelques mois au sujet des toilettes, ce qui s'écoule de vos robinets et de vos pommeaux de douche ne représente qu'une partie de votre empreinte eau totale. Un foyer moyen consomme bien plus d'eau à l'extérieur qu'à l'intérieur – et la dépense totale domestique est largement éclipsée par ce que demande la production de vos biens de consommation courante, ce qui élève l'empreinte quotidienne américaine à environ 6813 litres. (Mother Jones a récemment montré qu'il fallait 125 litres d'eau pour produire 50 cl de Coca light – soit environ une douche raisonnable de 13 minutes avec une pomme de douche à 9,5 litres par minute).

Si vous ne vivez pas dans une région où la sécheresse est un problème majeur, il y a toujours une question énergétique. Qu'importe que vous l'aimiez chaude ou froide, votre douche va avoir une empreinte environnementale. Après tout, cela demande de l'énergie de traiter et de délivrer de l'eau potable à votre domicile, et une fois que l'eau de votre douche s'évacue dans la bonde, elle devra encore être traitée avant de repartir dans la nature.

Facteur énergétique

Faire monter la température va cependant considérablement augmenter votre facture énergétique. En tout, le chauffage de l'eau peut représenter jusqu'à 25 % de votre consommation d'énergie domestique, et les douches équivalent à 37 % de l'eau chaude consommée par un foyer moyen. (Comptez les bains, et vous devrez environ doubler le tout).

Combien d'énergie consommez-vous avec une seule douche? Cela dépend d'un tas de variables mais partons du principe que vous prenez l'une de ces douches à 95 litres et que l'eau est à 13°C quand elle rentre dans votre chauffe-eau (soit la température moyenne et saisonnière américaine). Cela prendra 8,3 unités thermales britanniques (Btus) pour augmenter la température de 4 litres d'eau d'un demi degré celsius, et une douche chaude fait en général 40,5°C. Et voilà*, il vous faudra 10,375 Btus d'énergie pour, dans ces conditions, obtenir une bonne douche bien fumante.

De plus, vous devez considérer le facteur énergétique de votre chauffe-eau. Il existe une mesure globale – exprimé par un chiffre de 0 à 1 –  qui indique l'efficience de votre machine pour convertir en eau chaude et conforme à votre usage l'énergie qu'elle reçoit. (Plus le chiffre est élevé, plus le dispositif est efficient). Un chauffe-eau à gaz moyen possède un facteur énergétique aux alentours de 0,6, vous aurez donc besoin de 17 000 Btus de gaz pour chauffer votre douche. Si vous utilisez un chauffe-eau électrique moyen, avec un facteur énergétique de 0,9, la même douche consommera 12 000 Btus d'électricité. ** Mais faites bien attention : chaque Btu d'électricité livré chez vous demande environ 3 Btus d'énergie-source, ce qui augmente le coût total énergétique de votre douche chauffée électriquement à 36 000 Btus. (Il y a aussi une certaine déperdition énergétique quand le gaz arrive chez vous, mais elle est moindre).

En 2005, l'Américain moyen consommait environ 200 000 Btus en énergie résidentielle par jour (PDF). Lorsque vous prenez en compte tous vos coûts énergétiques, y compris les transports et la production de biens, la consommation par habitant s'élève à un peu moins de 900 000 Btus.

Ne vous rasez pas sous la douche

Qu'êtes-vous donc censé  faire avec tous ces chiffres? Au final, The Lantern vous suggère une approche de bon sens pour votre rituel du matin. Prenez une douche chaude, si vous en avez besoin, mais prenez-la rapidement. Ne vous rasez pas ou ne vous brossez pas les dents sous la douche, à moins que vous soyez prêt à couper l'eau pendant que vous le faites. (Pensez par exemple à installer un stop-douche, qui s'adapte à votre pomme de douche et vous permet d'arrêter l'écoulement de l'eau tout en gardant une température constante, mais remarquez bien que ce n'est pas recommandé pour tous les ménages.) Si ce n'est pas déjà le cas, renseignez-vous auprès de votre  mairie pour savoir s'ils vont  installer des pommes de douche à faible débit ou celles qui réduisent automatiquement le débit quand l'eau atteint une température agréablement chaude. Le ministère de l'Énergie pourra aussi vous conseiller sur la façon de rendre votre chauffe-eau le plus efficient possible.

Enfin, traquez vos gouttes : l'étude de 1999 sur l'usage de l'eau a montré que les fuites d'eau représentent 36 litres par jour et par personne – soit presque autant que les douches.

Traduit par Peggy Sastre

*en français dans le texte

**1 kWh – l'unité de consommation électrique la plus couramment utilisée – représente 3,412 Btus

Image de une: Reuters, Fashion week de Sao Paulo.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut-être: «Combien de temps passez-vous sous la douche?»

Nina Shen Rastogi
Nina Shen Rastogi (29 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte