Partager cet article

Jeunes actifs : comment bien optimiser son premier salaire?

Euro Money In Pots. Images_of_Money via Flickr CC License by.

Euro Money In Pots. Images_of_Money via Flickr CC License by.

Vous venez de recevoir votre premier salaire? Eviter de tout dépenser! Découvrez comment vous faire plaisir tout en le plaçant astucieusement.

CONTENU RECOMMANDE - S’il fallait citer un moment plus réjouissant que la signature de son tout premier contrat d’embauche, ce serait évidemment le jour où le tout premier salaire arrive sur son compte en banque.

Car, à partir de ce moment-là, les objets qui nous semblaient hors de prix jusque-là sont désormais accessibles à portée de carte bleue. Un iPhone. Une guitare. Un costume («pour être présentable au travail»). Ou même des Poképièces, la monnaie utilisée dans le jeu Pokémon Go… Quand j’ai demandé dans mon entourage ce que chacun avait fait de son premier salaire, 90% des gens m’ont expliqué l’avoir dépensé dans des objets chers ou des voyages tant attendus dans un pays étranger.

Un sondage Opinion Way réalisé en 2015 montrait que 33% des salariés avaient dépensé leur premier salaire pour des achats utilitaires (une voiture par exemple), 24% pour des dépenses plaisirs (des vêtements, des chaussures), 15% pour des dépenses technologiques (un téléphone), et 9% pour faire des cadeaux à des proches.

Il est très intéressant de noter que «seuls» 14% des salariés interrogés ont décidé de mettre de l’argent de côté.

Dépenser pour ses envies

S’il est tout à fait compréhensible de vouloir dépenser ses premiers revenus dans des choses qui nous font envie depuis longtemps, ou qui nous facilitent la vie, on peut également se demander comment les épargner et optimiser leur rendement, surtout quand les lendemains semblent aussi incertains.

«Très tôt, j’ai eu la conviction que même si j’étais issu d’un milieu plutôt privilégié, il faudrait que je mette de l’argent de côté si je voulais pouvoir m’en sortir», a ainsi expliqué au Plus Félix, qui est resté vivre chez ses parents après la signature de son contrat de travail. «J’ai placé la quasi-intégralité sur un compte à part», explique-t-il.

Placer son argent est une option trop sous-estimée lors de nos débuts sur le marché du travail. Mais où le placer? Rassurez-vous, les opportunités restent nombreuses avec les différents livrets proposés par les banques. Encore faut-il savoir reconnaître les plus intéressantes et s’en occuper dès son premier salaire.

Le livret jeune, un bon premier pas

Le livret A, qui reste un des placements favoris des Français, possède pourtant l’un des taux les moins intéressants. Avec seulement 0,75% de taux, contre 1% il y a un peu plus d’un an, le livret a atteint son niveau le plus bas… depuis sa création en 1818. Difficile de le conseiller, si ce n’est pour son plafond élevé de 22.950 euros. Même chose pour le livret de développement durable (LDD), qui bénéficie du même taux mais d’un montant maximum de 12.000 euros.

Mais ces deux livrets ont un avantage: parce qu’ils sont défiscalisés et liquides, l’argent est disponible à n’importe quel moment. Le plan d’épargne logement (PEL) propose un taux supérieur, 1%, mais les fonds, bloqués, empêchent tout retrait fractionné. L'assurance vie enfin, est plus populaire que le PEL, mais elle est exonérée d'impôt sur les intérêts au bout de huit ans, et les taxes restent importantes si vous voulez retirer vos fonds dans les quatre ans qui suivent une souscription.

La solution la plus intéressante, si vous avez entre 12 et 25 ans, s’appelle livret jeune. Le montant maximum est de 1.600 euros seulement, mais le taux est librement fixé par les banques et doit impérativement être supérieur à 0,75%. Il vous suffit donc de comparer les taux proposés par les différents établissements et de choisir le plus avantageux et rémunérateur. Pour la première année de salaire et les toutes premières économies, et si vous n'en possédez pas déjà un rempli, le livret jeune est une option idéale. Dans le cas contraire, un livret A ou un LDD sont vos meilleures options.

Toujours penser de façon annuelle

Une fois votre livret d’épargne choisi, et si vous n’avez pas de dépenses urgentes après le versement de votre premier salaire, placez plusieurs centaines d’euros dessus pour optimiser son rendement dès son ouverture. Puis fixez avec votre conseiller un versement automatique depuis votre compte courant vers ce livret.

On dit souvent que l’on devrait placer un montant allant de 20 à 30% du salaire mensuel, mais il est plus intéressant de réfléchir de façon annuelle pour déterminer le montant idéal. Par exemple, si vous décidez d’économiser 1.000 euros par an, cela vous fait environ 85 euros par mois à verser automatiquement depuis votre compte courant vers un autre compte. C’est un montant accessible chaque mois, et l’objectif final représente une motivation supplémentaire pour y accéder.

Dès lors, vous pourrez ainsi économiser de l’argent et constituer un capital sur lequel vous pourrez facilement compter en cas de besoin ou d’envie.

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte