Monde

N'envoyez pas de texto à votre ex, écrivez-vous à vous-même!

Temps de lecture : 2 min

Un projet d'art new-yorkais propose de recevoir les textos que vous ne devriez jamais envoyer.

(Damien Meyer AFP)
(Damien Meyer AFP)

Il est quatre heures du matin. Alors que vous vous apprêtez à rentrer au bercail après une nuit de fête soldée par un infâme kébab, il est temps de constater votre échec cuisant. Une fois de plus vous rentrez seul(e) et une fois de plus, vous avez rangé votre studio pour rien. Personne, ce soir, ne se glissera dans votre lit, et encore moins dans votre vie.

Dans votre cerveau en chiffonnade, se glisse alors l'idée miraculeuse d'écrire à votre ex. Frappé, d'amnésie vous oubliez que votre dernier échange s'était soldé par un torrent d'insultes. Vous dégainez votre portable et commencez à rédiger l'anodine prose suivante: «tu fais quoi ?????».

C'est précisément pour pallier à ce genre d'humiliations contemporaines que l'artiste Hanny Ahern a créé le projet «when I think about you I text myself» (quand je pense à toi, je m'écris à moi-même). Le principe est simple: les utilisateurs sont appelés à envoyer leur SMS coupable à un numéro de téléphone. Celui-ci leur renverra ensuite leur propre message successivement au bout de trois mois, six mois, neuf mois et un an, leur permettant ainsi d'observer les métamorphoses de cette bouteille à la mer.

Paralysie de la communication

«Si le téléphone cause une aliénation, une paralysie de la communication et un vide insulaire, et bien je veux renverser cela par de la créativité et de l'émotion», explique Hanny Ahern au Guardian. L'artiste New Yorkaise témoigne avoir reçu des SMS évoquant généralement le sentiment amoureux ou l'attachement émotionnel:

«Dans la plupart des cas, c'était des variations autour de cette simple phrase: “tu me manques”. C'est simple, mais extrêmement beau. Il y avait des gens qui cachaient des amours secrètes, qui tombaient amoureux mais qui avaient bien trop peur pour se déclarer. D'autres SMS évoquaient la nostalgie d'un amour passé. [...] Certains SMS étaient cathartiques, colériques ou même accusatoires. C'est comme si tous ces gens utilisaient ce projet pour communiquer des émotions qui submergeraient des relations compliquées ou délicates si elles étaient exprimées au grand jour.»

Mais si vous êtes adeptes des relations bilatérales et êtes prêt à assumer vos actes, vous pouvez toujours envoyer le fameux «Tu fais quoi ????» à votre ex à une heure avancée de la nuit. Qui sait, peut-être obtiendrez-vous une réponse?

En savoir plus:

Newsletters

Le président Macron veut lutter contre les ingérences de la Turquie en France

Le président Macron veut lutter contre les ingérences de la Turquie en France

Inquiétude à propos des «écoles turques» hors contrat, existantes ou en projet, sur lesquelles la République n'a pas de contrôle.

Une élue américaine propose d'obliger les hommes à subir une vasectomie

Une élue américaine propose d'obliger les hommes à subir une vasectomie

Avec son projet de loi, la Démocrate Rolanda Hollis entend dénoncer la législation interdisant l'avortement en Alabama.

Le Royaume-Uni a lui aussi droit à sa polémique sur la robe d'une députée

Le Royaume-Uni a lui aussi droit à sa polémique sur la robe d'une députée

Apparemment, certains ne supportent pas la vue d'une simple épaule dénudée.

Newsletters