Science & santé

L'œuf ou la poule? Arrêtez tout, on est (enfin) fixé

Repéré par Camille Malnory, mis à jour le 26.09.2016 à 18 h 28

Repéré sur Time

Désolé à tous ceux qui ont défendu un jour la thèse comme quoi c'était la poule.

Hens | Steven Lilley via Flickr CC License by
et Three Norfolk Grey Eggs | Kat via Flickr CC License by

Hens | Steven Lilley via Flickr CC License by et Three Norfolk Grey Eggs | Kat via Flickr CC License by

«Qui de l’œuf ou la poule est arrivé en premier?» La question est ancestrale et est presque devenue un running-gag tant scientifique que philosophique. Il y a les pro-poule et les pro-oeufs. En 2010, des chercheurs avaient écrit une étude concernant une protéine nécessaire à la formation des œufs qui se trouverait dans les ovaires des poules. La poule serait donc obligatoirement venue la première, mais l'explication n’avait pas convaincu tout le monde. Aujourd'hui, incroyable retournement de situation, ce serait finalement l’œuf le premier, explique le Time.

«C’est une question séduisante parce qu’on veut en faire une question stupide, explique Roy Sorensen, philosophe à l’Université de Washington et qui a écrit sur le sujet, mais vous pouvez voir à toute la réflexion qu'il y a autour qu’on est impatient de savoir, parce que ce n’est pas une question stupide.»

Les premiers œufs ont existé bien avant les gallinacées. Les plus vieux fossiles d’œufs retrouvés datent d'environ 190 millions d’années et ils venaient de dinosaures. Les Archaeopteryx, communément reconnus comme étant les premiers oiseaux de l’univers, ont arpentés le Jurassique il y a environ 150 millions d’années. Conclusion: l’oiseau en général est apparu après l’œuf.

Cette histoire préhistorique est aussi vraie pour ce qui nous intéresse ici, c’est-à-dire les poules. En réalité, les poules ne sont pas venus d’œufs de poule, mais d’un autre animal. Des presque-poulets ont un jour pondu un œuf, qui contenait, suite à des mutations génétiques, un gallinacé tel qu’on le connaît.

Il est compliqué de savoir de quand date ce fameux premier œuf ayant donné la première poule, mais on sait que les poulets domestiques datent d'il y a environ 7.000 ans et on se situerait donc dans ces eaux-là.

Finalement, le plus drôle est de savoir que le débat fait rage depuis des siècles et vient de la philosophie. Tout a commencé en Grèce Antique avec Aristote, explique Sorensen. Dans une traduction d'un livre de Fénelon sur les anciens philosophes, on peut lire cette réflexion du philosophe grec: 

«Il ne pouvait y avoir un premier œuf pour faire naître un oiseau, ou il y aurait eu un premier oiseau pour faire un œuf, puisque les oiseaux viennent des œufs.»

Cette réflexion pour le moins compliquée s’est développée au cours du temps et a changé avec les époques de Plutarch à Thomas d’Aquin, en passant par Denis Diderot et Charles Darwin. Plus d'un siècle après De l’origine des espèces de Darwin, on va peut-être enfin arrêter de se poser la question.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte