Monde

Le fondateur d'Oculus finance des trolls anti-Clinton

Temps de lecture : 2 min

A 24 ans, Palmer Luckey est multi-millionnaire et finance une organisation dévouée à la diffusion de mèmes anti-Clinton.

Palmer Luckey, le fondateur d'Oculus, le 13 juin 2016 à Los Angeles. KEVORK DJANSEZIAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP.
Palmer Luckey, le fondateur d'Oculus, le 13 juin 2016 à Los Angeles. KEVORK DJANSEZIAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP.

En 2014, le fondateur de la société de réalité virtuelle Oculus a vendu son entreprise à Facebook pour 2 milliards de dollars. Depuis, Palmer Luckey, âgé de 24 ans, a décidé d'utiliser une partie de son argent pour financer une organisation dont le but est la diffusion de mèmes anti-Hillary Clinton, rapporte le Daily Beast.

Sur les pages pro-Trump de Reddit, le groupe Nimble America décrit ainsi sa mission:

«Nous avons prouvé que le shitposting est puissant et que les mèmes sont magiques.»

Comme son nom l'indique, le shitposting est la tendance à bombarder internet de posts «merdiques», en l'occurence de posts anti-Clinton. L'idée est aussi de financer des pancartes dans les villes, et les fondateurs de l'organisation se vantent d'avoir déjà placé un poster anti-Clinton aux alentours de Pittsburgh.

«Nous avons conquis Reddit et influençons ce qui se dit dans les médias sociaux, nous avons conquis les médias et maintenant, il est temps pour nous de dévoiler aux Américains nos mèmes les plus délicieux», écrivait un des représentants du groupe sur Reddit.

L'organisation a été fondée par Luckey et par deux modérateurs de la page Reddit pro-Trump r/The_Donald, qui se spécialise entre autres dans la création de mèmes racistes et antisémites.

Comme Peter Thiel, l'entrepreneur de la Silicon Valley qui a utilisé sa fortune personnelle pour faire couler le site Gawker, Palmer Luckey veut que son argent serve à changer la société. Tous les deux figurent parmi les rares figures de la Silicon Valley à soutenir ouvertement Donald Trump.

Luckey écrivait récemment sur Reddit qu'il voulait financer un «mouvement de liberté» contre «les élites américaines». Il a été mis en contact avec les trolls de Reddit par Milo Yannopoulos, un journaliste pour le site pro-Trump Breitbart:

«Je les ai contactés via Facebook. En gros, je leur ai dit: eh, j'ai de l'argent. J'aimerais bien que vous fassiez plus de trucs comme ça.»

Depuis le début de la campagne de Trump, les trolls racistes et anti-Clinton sont déjà déchaînés sur Twitter et n'hésitent pas à harceler les journalistes, mais apparemment, Luckey Palmer pense qu'il est nécessaire de les encourager encore.

«Une raison pour laquelle tous les hashtag politiques sur Twitter sont pleins de trolls racistes? Le fondateur d'Oculus les finance.»

Slate.fr

Newsletters

Pour lutter contre le Sida, une députée de Tanzanie demande à ses collègues de se faire circoncire

Pour lutter contre le Sida, une députée de Tanzanie demande à ses collègues de se faire circoncire

Selon l'Organisation mondiale de la Santé, cette opération chirurgicale réduirait les risques d'infection des hommes par le VIH lors de relations hétérosexuelles. Sans pour autant les empêcher.

Les livreurs à vélo de New York dénoncent l'interdiction du vélo électrique

Les livreurs à vélo de New York dénoncent l'interdiction du vélo électrique

Particulièrement vulnérables, ces travailleurs majoritairement immigrés font l'objet d'une «forme de persécution», dénonce l'un d'eux.

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Offensive «finale» contre l'organisation État islamique en Syrie, Tournoi des six nations et manifestations à Haïti... La semaine du 9 février en images.

Newsletters