Monde

Vidéo: Comment la Camorra tue

Temps de lecture : 2 min

Image de une: capture d'écran
Image de une: capture d'écran

La Camorra tue en pleine rue, en plein jour, et en toute tranquillité. C'est ce dont atteste la vidéo de surveillance d'un magasin de Naples, qui a saisi l'instant du meurtre d'un homme par un membre de la l'organisation mafieuse. Le criminel entre dans une charcuterie, jean baskets et casquette, devant lequel sa victime est postée, adossée aux étalages, fumant des cigarettes, regardant les nombreux passants marcher. Le Camorristo entre dans le magasin, en ressort calmement, sort son arme avec flegme et tire deux fois, dans les hanches et à la tête. Puis s'en va.

Les passants continuent de marcher, enjambant le corps.

Roberto Saviano, auteur de Gomorra (enquête fouillée sur la Camorra napolitaine qui a fait de lui un fugitif et une cible de l'organisatin criminelle) commente la vidéo pour La Repubblica. «Ce qui me frappe dans cette vidéo, explique-t-il, c'est la sérénité absolue des gens qui assistent à la scène. (...) Mais c'est ainsi, parce que quand vous vivez dans une ville en guerre, les habitants ne peuvent que subir et observer, avec une indifférence tranquille.»

Saviano souligne qu'il s'agit là de la première vidéo à montrer ainsi les techniques de la Camorra, allant à l'encontre de ce que l'on montre au cinéma. Il n'y a rien de spectaculaire, on ne prend pas son temps pour viser, on ne tend pas même le bras solennellement, et aucun cris.

[Voir la vidéo commentée par Roberto Saviano]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: capture d'écran

Newsletters

Iran: le cadeau empoisonné de Trump à Biden?

Iran: le cadeau empoisonné de Trump à Biden?

De nouveaux développements assez dramatiques sont intervenus en Iran, avec l'assassinat ce 27 novembre de Mohsen Fakhrizadeh, une grande figure du programme nucléaire iranien, attribué à un commando israélien. Il faudrait sans doute y voir pour...

Les autorités indonésiennes font détruire des centaines de sextoys

Les autorités indonésiennes font détruire des centaines de sextoys

Les jouets sexuels sont considérés comme illégaux en Indonésie.

Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 23 au 29 novembre

Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 23 au 29 novembre

Plongée dans la logorrhée du futur ex-président américain.

Newsletters