Partager cet article

QUIZ. Savez-vous distinguer les candidats à la primaire de droite?

N. Sarkozy, B. Le Maire, F. Fillon, A.Juppé, J.-F. Poisson, NKM et J.-F. Copé par Mehdi FEDOUACH - Joël SAGET - Martin BUREAU - Kenzo TRIBOUILLARD / AFP

N. Sarkozy, B. Le Maire, F. Fillon, A.Juppé, J.-F. Poisson, NKM et J.-F. Copé par Mehdi FEDOUACH - Joël SAGET - Martin BUREAU - Kenzo TRIBOUILLARD / AFP

Radicalisation, environnement, fonction publique, ou encore fichés S... À droite, les propositions fusent, mais saurez-vous dire de qui viennent les différentes idées?

On sait désormais officiellement quels sont les candidats à la primaire de droite et du centre qui se tient les 20 et 27 novembre prochains. Sept candidats ont reçu suffisamment de parrainages pour être dans la course: Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, Bruno Le Maire, François Fillon, Jean-François Copé, Jean-Frédéric Poisson (du Parti chrétien-démocrate) et Nathalie Kosciusko-Morizet, la seule femme en lice. La candidature d'Hervé Mariton a été écartée par la Haute autorité de la primaire.

La campagne est donc lancée depuis déjà plusieurs mois pour rassembler les soutiens et les parrainages. Et les candidats s'expriment à l'envi sur les plateaux de télévision, vont aux matinales des radios, font le tour du pays pour partir à la rencontre des Français et faire passer leur message. Ils publient aussi des livres, à l'image de Nicolas Sarkozy, qui a ainsi annoncé officiellement sa candidature dans Tout pour la France à la rentrée (six mois après La France pour la vie). Bruno Le Maire (Ne vous résignez pas!) et Nathalie Kosciusko-Morizet (Nous avons changé de monde) se sont aussi livrés à l'exercice et Alain Juppé a déjà sorti pas moins de trois livres: Pour un État fort, Cinq ans pour l'emploi et De vous à moi.

Mais qu'ont-ils dit? De l'immigration à l'éducation, en passant par le terrorisme ou l'environnement, testez votre capacité à différencier les candidats de la droite et du centre après ces mois de précampagne. Après notamment l'allusion de Nicolas Sarkozy à «nos ancêtres» le Gaulois, certains se démarquent et apparaissent plus à droite que les autres, mais il n'est pas toujours évident de distinguer tous les candidats...

 
Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte