Culture

Le top 10 des films d'horreur de Martin Scorsese

Temps de lecture : 2 min

Capture d'écran de The Innocents
Capture d'écran de The Innocents

A quelques jours d'Halloween, Martin Scorsese présente sur le Daily Beast la liste de ses dix films d'horreur préférés.

Premier du classement, The Haunting (La Maison du Diable en français), film de Robert Wise que le cinéaste qualifie d'«absolument terrifiant».

Vient ensuite Isle of the Dead, de Val Lewton, sur des victimes de la peste, prisonnières sur une île.

En troisième position: The Uninvited, au «ton délicat» et à l'atmosphère tout aussi puissante que dans La Maison du Diable.

Quatrième: The Entity (L'Emprise). Barbara Hershey y joue une femme violée et enlevée par une force invisible. «La banalité du décor, selon Scorsese, une maison moderne californienne, accentue sa capacité à dérouter».

Les autres favoris de Martin Scorsese sont Au coeur de la nuit, L'Enfant du diable, Shining, L'Exorciste, Rendez-vous avec la peur, Les Innocents, Psychose.

[Lire l'article complet sur The DailyBeast]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Capture d'écran de The Innocents

Slate.fr

Newsletters

«La Fête des Mères», mais pas celle de l'engagement politique

«La Fête des Mères», mais pas celle de l'engagement politique

Le gentil film-catalogue de Marie-Castille Mention-Schaar, qui sort opportunément à quatre jours de la fête des mères, évite avec souplesse toute forme de prise de position politique.

Twin Peaks, le retour: la plus grande série du monde, du cosmos et de l'univers tout entier

Twin Peaks, le retour: la plus grande série du monde, du cosmos et de l'univers tout entier

[BLOG You Will Never Hate Alone] Je n'attendais rien des nouveaux épisodes de la série culte et j'étais un âne de penser de la sorte.

Plus de 2.000 langues sont en train de disparaître

Plus de 2.000 langues sont en train de disparaître

L'identité d'une communauté ou d'un pays passe aussi par sa langue.

Newsletters