Monde

«Une onde de choc», une scène «de chaos et de folie»: ils racontent l'explosion à New-York

Temps de lecture : 2 min

Des témoins décrivent des scènes de chaos, avec de la fumée, la terre qui tremble, et des bouts de métal et de verre jonchés sur le sol.

Des pompiers près de la scène de l'explosion à New-York, le 17 septembre. SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Des pompiers près de la scène de l'explosion à New-York, le 17 septembre. SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Une explosion a retenti dans la nuit de samedi 17 à dimanche 18 septembre dans le quartier de Chelsea, au coeur de Manhattan, à New York. Au moins 29 personnes ont été blessées. On ignore pour l’instant les motifs et l’origine de cet attentat. Le maire de la ville Bill de Blasio a décrit un acte «intentionnel» mais a réfuté tout lien avec le terrorisme.

Des témoins, comme Luke McConnell, un Etats-unien du Colorado en visite dans la mégapole interviewé par le New-York Times, ont décrit un «grand boum»: «J’ai eu l’impression d’une vague violente qui se dirigeait vers moi», raconte Luke McConnell. «J’ai vu un nuage de fumée blanche (...) Il n’y avait pas de feu, juste de la fumée».

«Nous avons ressenti une onde de choc traverser nos corps», raconte aussi Daniel Yount, qui était sur le toit d’un immeuble adjacent.

«Il y avait des particules de poussière qui volaient tout autour. C’était une scène de chaos et de folie», se souvient Steven Ochs, interviewé par le LA Times.

«Comme si un éclair s’était abattu sur l’immeuble»

Un homme qui dînait dans un restaurant à proximité a raconté à CNN l’impression qu’il a ressenti au moment de l’explosion:

«J’ai senti une explosion, c’était comme si un éclair s’était abattu sur l’immeuble. Cela a fait trembler la terre, explique-t-il dans une vidéo. Tout le monde est sorti du restaurant, toute la ville était dehors.»

«J’étais en train de regarder la télévision à la maison. Et il y a eu cette énorme explosion. Tout l’immeuble a tremblé», détaille Danilo Gabrielli, dont l’appartement se situe à une rue de l’explosion.

Le résident est ensuite sorti dehors:

«C’était complètement chaotique. On sentait comme une odeur de soufre, et on voyait de la fumée. J’ai vu des bouts de métal - pas très grands, mais pas petits non plus. Et des amis ont vu des bouts de verre», raconte-t-il. «Ici vous savez c’est un quartier calme, c’est pas comme le centre-ville ou Wall Street. Il y a des petits bars, on y va pour boire des verres, manger, discuter, aller au cinéma. On était vraiment inquiets».

L'enquête se poursuit pour déterminer l'auteur de cette explosion et ses motifs.

Newsletters

Nous ne nous soucions déjà plus de la guerre en Ukraine

Nous ne nous soucions déjà plus de la guerre en Ukraine

Le pays du président Zelensky a pourtant besoin de notre attention. Et de notre soutien.

Aux États-Unis, le mur de séparation entre l'Église et l'État va-t-il céder?

Aux États-Unis, le mur de séparation entre l'Église et l'État va-t-il céder?

Les récentes décisions laissent entrevoir la possibilité pour les États fédérés d'établir une religion officielle ou de financer un culte. C'est ce que réclame America First Legal, association d'anciens officiels de Trump.

Au Nigeria, près d'une centaine de personnes ont attendu des mois la venue du Christ dans le sous-sol d'une église

Au Nigeria, près d'une centaine de personnes ont attendu des mois la venue du Christ dans le sous-sol d'une église

Finalement, c'est la police qui est venue.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio