France

Après «le regard de Léa» sur France 2, à quand l'édito de Christophe et le 13h de Jean-Pierre?

Temps de lecture : 2 min

France 2 a innové dans le titre d'interview politique avec «le regard de Léa», nous vous proposons quelques déclinaisons pour de nouvelles titrailles.

"Le regard de Léa", joli concept de joute oratoire (Capture d'écran)
"Le regard de Léa", joli concept de joute oratoire (Capture d'écran)

Mise à jour le 23 septembre: après les critiques des téléspectateurs et des internautes, la partie de «L'Émission politique» animée par Léa Salamé a été rebaptisée «Parti pris».

«Le regard de Léa», c'était le titre du face-à-face politique de Léa Salamé avec Nicolas Sarkozy, consacré «au sens et à la nature du rapport de Nicolas Sakorzy aux Français, au pouvoir et à la parole publique» dans «L'Émission politique» de France 2 ce jeudi 15 septembre.

«Le regard de Léa», c'est joli ça, comme intitulé d'interview, c'est original! Comme nous vous l'expliquions sur Slate, il est vrai qu'utiliser les prénoms des femmes, en politique comme dans les médias est beaucoup plus courant que d'user de ceux des hommes: «Najat» Vallaud-Belkacem en a fait les frais plus d'une fois.

Et comme on a pas eu droit «Au coup de gueule de David» (Pujadas) pour pousser dans ses retranchements le candidat Nicolas (Sarkozy), on vous a concocté tout un tas de lancements et d'intitulés de chroniques, éditos et interviews inspirés par France 2. Alors faites entrer Jean-Michel, Jean-Pierre et les autres!

1.TOUS LES JOURS SUR L'EXPRESS.FR

(Barbier) / (AFP K. TRIBOUILLARD)

2.DE 7 à 9 HEURES SUR FRANCE INTER

(Cohen - AFP MATTHIEU ALEXANDRE)

3.À 8H30 SUR FRANCE INFO

(-Chel Apathie - JACQUES DEMARTHON / AFP)

4.À PARTIR DE 6 HEURES SUR RMC

(Bourdin - ERIC PIERMONT / AFP)

5.SUR FRANCE INTER À 7H47

(Seux - capture d'écran)

6.DANS LIBERATION

(Joffrin - FRANCOIS GUILLOT/AFP)

7.À 8h18 sur Europe 1

(Elkabbach - capture d'écran Dailymotion)

8.DEPUIS 1988 SUR TF1

(Pernaut - MARTIN BUREAU / AFP)

9.À 8h45 sur Europe 1

(Canteloup - MARTIN BUREAU / AFP)

Agathe Charnet Journaliste

Newsletters

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

*Et les supportrices.

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

Newsletters