Science & santé

Sans vouloir être parano, les théories du complot nuisent (aussi) à la productivité

Repéré par Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 16.09.2016 à 12 h 49

Repéré sur The British Psychological Society

Des chercheurs se sont intéressés à leur impact dans le cadre de l'entreprise. Un vrai plaidoyer pour plus de transparence.

Empty Boardroom / reynermedia via Flickr CC License By

Empty Boardroom / reynermedia via Flickr CC License By

Plusieurs recherches ont associé les croyances conspirationnistes à une défiance plus générale vis-à-vis des institutions. Le résultat d’études récemment publiées tendent à montrer que l’impact de ces théories du complot s’observe également dans le cadre professionnel.

Deux chercheuses en psychologie ont ainsi interrogé des salariés sur leurs sentiments vis-à-vis de leur entreprise et leur adhésion à des thèses conspirationnistes assez classiques portant sur le 11-Septembre, mais aussi à l’existence de complots à l’intérieur de l’entreprise. Sans surprise, les tenants de ces théories étaient plus susceptibles de vouloir quitter l’organisation, et le désengagement était d’autant plus fort quand les complots concernent l’organisation elle-même. Le sens de la causalité reste pour autant à déterminer. Croire que des collègues conspirent à votre perte ou qu’une faction cherche à prendre secrètement le contrôle de l’organisation peut saper le moral du salarié mais, inversement, c’est son désengagement et son insatisfaction préalables qui peuvent nourrir de telles croyances, note le site de la British Psychological Society qui détaille les résultats de ces études.

Ces crispations et cette insatisfaction gagnent en intensité lorsque l'organisation fonctionne d’une manière opaque et injuste, laissant peu d’autonomie aux salariés, leur proposant peu de récompenses et générant de nombreux conflits internes. Dans ces configurations, ces résultats témoignent une fois encore de la fonction que les théories du complot peuvent remplir: «Les participants semblaient trouver un plus grand réconfort dans ces explications secrètes, qui peuvent donner un sens au manque de contrôle auquel ils sont confrontés» dans leur vie professionnelle. En d'autres termes: ce n'est pas parce que certains théories complotistes de bureau sont exagérées ou fantaisistes que le sentiment d'évoluer dans un environnement indéchiffrable dont les règles sont imprévisibles est dénué de fondement.

Pour les managers, poursuit le site BPS, de tels résultats plaident pour une vigilance vis-à-vis des injustices et un engagement de transparence dans l’entreprise, qui peuvent augmenter l’implication des salariés et réduire le turnover.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte