Partager cet article

Même le directeur du FBI le dit: mettez du scotch sur votre caméra d’ordinateur

L'«oeil» de l'ordinateur HAL 9000 dans «2001, l'odyssée de l'espace» de Stanley Kubrick (1968).

L'«oeil» de l'ordinateur HAL 9000 dans «2001, l'odyssée de l'espace» de Stanley Kubrick (1968).

Mais attention à quel scotch vous utilisez.

On s’est tous moqués un jour de cet étudiant en amphi ou de ce collègue qui colle un bout de scotch ou de post-it sur la caméra de son ordinateur. On rigolait tous quand ces personnes disaient se protéger contre des hackers qui pourraient activer secrètement la caméra. Il est avéré aujourd’hui qu’on avait tort, comme l’ont prouvé les récentes déclarations du directeur du FBI James Comey.

Plus tôt dans l’année, il avait été moqué en déclarant utiliser du scotch pour la caméra de son ordinateur chez lui, et, lors d’une conférence mi-septembre au Center for Strategic and International Studies, il a réitéré ses propos. Lorsqu’un intervenant lui a demandé s’il en utilisait toujours, rapporte le site Gizmodo, il a répondu:

«Bien sûr, bien sûr. On se moque de moi pour pleins de choses, beaucoup sur ça… Mais j’espère que les gens ferment leur voiture, […] qu’ils ferment leur porte la nuit. J’ai un système d’alarme. Si vous avez un système d’alarme, vous devriez l’utiliser, j’utilise le mien. Ce n’est pas incroyable que le directeur du FBI fasse aussi attention à sa sécurité personnelle.»

Privilégiez le «washi tape»

Il est allé plus loin en expliquant que dans n’importe quel bâtiment gouvernemental, les employés ont le réflexe de masquer la caméra sur leur ordinateur personnel. Si Comey n’a pas donné plus de précision ou de conseil sur le type de scotch à utiliser, Slate.com s’en est chargé à sa place en testant différents types de papier adhésif.

Tout d’abord, sachez que le post-it est une mauvaise idée: la couleur claire de ce papier, et la forte probabilité qu’il chute, en font un outil anti-espionnage de piètre qualité. Le ruban adhésif toilé est très efficace mais risque d’endommager votre ordinateur, il faudra lui privilégier le papier adhésif d’emballage, que vous utilisez par exemple pour vos cartons. Mais la meilleure solution reste le «washi tape» ce papier traditionnel artisanal japonais que l’on utilise pour décorer des enveloppes ou des journaux. Grâce à ses coloris différents, le washi tape est «une option idéale pour ceux qui veut transformer leur cyber-sécurité en une opportunité pour s’exprimer avec style».

Si ces préoccupations autour de bouts de scotch vous semblent dérisoires, sachez qu’aux États-Unis il s’agit d’un symbole très important de l’hypocrisie des géants du web, qui s’immiscent dans la vie privée et masquent leur propre caméra. Il y a quelques mois, une photo de Mark Zuckerberg, créateur de Facebook, laissait apparaître un petit bout de scotch posé sur la caméra de son MacBook personnel

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte