Partager cet article

Un homme arrêté pour avoir roulé à 88 miles à l'heure… dans une DeLorean

Image extraite d'un passage du film «Retour vers le futur»

Image extraite d'un passage du film «Retour vers le futur»

Il a juré ne pas avoir tenté de retourner dans le passé.

Nigel Mills, 55 ans, s’est payé un jour le véhicule de ses rêves: une DeLorean, voiture mythique du film Retour vers le futur qui permet à Marty McFly et au professeur Brown de voyager dans le temps. Dans le film, pour briser le continuum de l’espace-temps, il faut atteindre la vitesse de 88 miles par heure, soit 141 km/h.


Bizarrement, cette voiture et ce film ont joué un vilain tour à Nigel le jour où il a été arrêté au volant de sa voiture après un pic de vitesse… à 88 mph. Sur son site, le Guardian explique que l’homme, qui ne prend la DeLorean qu’occasionnellement, a été flashé près de Margaretting, au nord-est de Londres.

«Je n’essayais pas de voyager dans le temps, jure-t-il pourtant. Il était onze heures du matin un dimanche et la route était parfaitement libre.»

Selon lui, la seule chose qu’on pourrait lui reprocher, c’est de faire ralentir les autres conducteurs, qui s’empressent de prendre sa voiture en photo.

Le Guardian, décidément très au fait sur cette affaire, précise qu’aucun détail sur la présence ou non d’un condensateur de flux dans le véhicule, indispensable pour traverser le temps, n’a été dévoilé.

Mills n’en n’aura de toute façon pas besoin pour retourner dans le passé et éviter sa contravention: les policiers qui l’ont interpellé n’étaient pas présents au moment du jugement et les charges ont été abandonnées. 

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte