Sciences

Admirez toute la Voie lactée en une seule image

Temps de lecture : 2 min

La sonde Gaïa vous offre une cartographie extrêmement précise de notre galaxie.

Après un voyage de 1.000 jours en orbite, le satellite Gaïa de l'Agence spatiale européenne vient tout juste de livrer l'une des cartes en 3D les détaillées de la Voie lactée jamais réalisée à ce jour. Au total, la sonde Gaïa a repéré près de 1,14 milliard d'étoiles dans la Voie lactée et a permis de localiser 450 millions de nouvelles étoiles et 200.000 quasars. Ces découvertes ont, par la suite, été listées et cartographiées par les équipes de l'Agence spatiale européennne dans une carte extrêment précise.

Mais l'exploit de Gaïa, lancée en 2013, ne s'arrête pas là. Au cours de son voyage, la sonde est parvenue à calculer la distance précise qui sépare la Terre de près de deux millions de ces étoiles. Aussi, et ce n'est pas rien, elle a réussi à suivre avec précision les déplacements de certaines d'entre elles, explique France 24:

«Gaïa, dont la puissance permet théoriquement de mesurer avec précision le diamètre d’un cheveu qui se trouve à 1.000 km, a également réussi à calculer les déplacements d’une partie de ces étoiles. Une donnée importante qui permet d’en savoir plus sur l’évolution de la galaxie qui n’est pas un décor immuable.»

Une carte routière pour les engins spatiaux

La prochaine étape sera de calculer la distance précise par rapport à la Terre des 1,14 milliard d'étoiles. Des données que l'Agence spatiale européenne pourrait obtenir dans un peu plus d'un an. Ces découvertes sont évidemment une grande nouvelle pour élargir notre connaissance de la Voie lactée, mais elles présentent également des «applications très pratiques», ajoute François Mignard, chercheur au CNRS à l’Observatoire de la Côte d’Azur, qui collabore au programme Gaïa depuis ses débuts en 2013, à France 24.

Ces informations permettront un meilleur positionnement des satellites GPS et un guidage des engins spatiaux plus précis. «Il sera possible de rectifier plus rapidement d’éventuelles déviations de trajectoire ce qui permettra, notamment, d’économiser du carburant», note-t-il.

Et, pour aller plus loin, voici une vidéo qui explique (assez simplement) comment le satellite Gaïa fonctionne et comment il parvient à scanner le ciel à l'aide de ses télescopes.

Newsletters

Une découverte majeure pourrait faire gagner dix ans de recherche sur le cancer de la prostate

Une découverte majeure pourrait faire gagner dix ans de recherche sur le cancer de la prostate

Le problème de résistance des cellules cancéreuses aux thérapies anti-hormonales a enfin une solution.

Le Monkeypox peut toucher n'importe lequel d'entre nous

Le Monkeypox peut toucher n'importe lequel d'entre nous

Alors que le virus, improprement appelé «variole du singe», se diffuse de manière inhabituelle en Europe, il est nécessaire de mettre en place des stratégies viables pour tenter de stopper l'épidémie.

Mon Europe à moi: «L'UE doit poursuivre ses efforts pour lutter contre la perte de biodiversité»

Mon Europe à moi: «L'UE doit poursuivre ses efforts pour lutter contre la perte de biodiversité»

L'Union européenne semble se focaliser sur la réduction des émissions de dioxyde de carbone. Quitte à oublier la perte de biodiversité massive.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio