Sciences / Monde

Les drones peuvent-ils protéger les femmes indiennes du viol?

Temps de lecture : 2 min

C'est la solution que préconise Vijay Raju du World Economic Forum.

Les drones peuvent-ils protéger les femmes ? | Andrew Turner via Flickr CC License by
Les drones peuvent-ils protéger les femmes ? | Andrew Turner via Flickr CC License by

En mai 2016, une jeune femme «intouchable» est retrouvée sauvagement assassinée et violée dans l’État de Kerala au sud de l’Inde. Malheureusement, elle n’est qu’une des très nombreuses victimes de violences sexuelles dans un pays, où 93 femmes sont quotidiennement agressées, selon le National Crime Records Bureau. Et ce nombre ne cesse d’augmenter. En 2014, plus de 34.000 viols ont été signalés contre 15.000 en 2003.

En 2012, le viol de Jyoti Singh par six hommes avait secoué le monde entier et poussé des milliers d’Indiennes dans les rues pour protester contre ces violences quotidiennes. Le parlement a alors adopté une loi anti-viol en mars 2013, qui élargit les peines de prison, ainsi que la qualification même de viol. Si les chiffres sont sans doute bien en deça de la réalité –la faute à la stigmatisation et à la honte–, on peut tout de même croire à une hausse des dénonciations de ces crimes.

Mais en Inde, pays de plus d’un milliard d’habitants, il est particulièrement compliqué de s’assurer que chaque individu se conforme à la loi. Vijay Raju du World Economic Forum, imagine, dans un texte repris sur Medium, un système de protection qui n'impliquerait pas de policiers sur le terrain, mais utiliserait des drones.

«Un écosystème intelligent pourrait être créé en orchestrant un réseau d'intervenants qui sont connectés les uns aux autres par le biais d'une plateforme centrale, connectée à l’utilisateur qui est équipé d'un smartphone et d’un drône portable, comme Nixie (une montre-drone).»

L’écosystème de Raju se composerait de réseaux connectés chargés de prévenir les crimes, mais aussi de prendre en charge une victime après une agression. Il prévoit également un réseau de sécurité, chargé d’envoyer une patrouille si besoin.

«Il n’est pas facile de faire mettre en place un policier pour couvrir chaque kilomètre carré d’une ville, mais il est important de trouver des solutions créatives pour augmenter la sécurité en milieu urbain, se basant par exemple sur les National Cadet Corps (sorte de service militaire volontaire) ou les militaires à la retraite», explique Vijay Raju.

Malgré toutes les questions politiques, techniques, financières et éthiques que poseraient l’utilisation de drones pour assurer la sécurité des citoyens, Vijay Raju croit au bienfait de son idée, car une telle innovation pourrait être «une grande avancée pour l’Inde et ce problème [des violences faites aux femmes] persistant».

Newsletters

Vos maux de tête ne proviennent pas de votre cerveau

Vos maux de tête ne proviennent pas de votre cerveau

Le cerveau n'a pas de récepteurs de la douleur, ce qui permet des opérations chirurgicales spectaculaires. Mais s'il ne ressent aucune douleur lui-même, il perçoit néanmoins toute la douleur du corps.

Plus vous êtes proche de quelqu'un, moins vous êtes susceptible de l'écouter attentivement

Plus vous êtes proche de quelqu'un, moins vous êtes susceptible de l'écouter attentivement

Voilà pourquoi vous n'écoutez jamais votre partenaire.

Espérance mathématique et désespoir climatique: pourquoi il est rationnel de paniquer

Espérance mathématique et désespoir climatique: pourquoi il est rationnel de paniquer

[TRIBUNE] Considérer les pires scénarios ne fera que nous aider à prendre des mesures fortes et rapides, pour l'instant ralenties par l'inertie de nos habitudes et le conservatisme politique.

Newsletters