Tech & internet

Cet homme a vu notre futur proche (et ça ne fait pas vraiment rêver)

Temps de lecture : 2 min

Dans le futur, on sera déchargé des corvées mais on aura le temps de rien.

future.world / d26b73 via Flickr CC License By
future.world / d26b73 via Flickr CC License By

Le consultant Dan Clay, dont le métier consiste à étudier l’avenir, avoue dans un billet publié sur le site d’actualités high tech Venture Beat son «anxiété» croissante quand il envisage ce futur proche. Ne serons-nous pas alors tous submergés par les technologies qui nous assisteront dans les moindres recoins de notre existence? Pour en avoir le cœur net, l’auteur a décidé de vivre pendant un mois comme en 2030… C’est-à-dire d’utiliser le plus de services connectés qui répondent déjà à des attentes «futuristes».

Dan Clay a donc passé un mois à utiliser Uber pour se déplacer, Airbnb pour se loger à l’étranger, TaskRabbit pour commander des micro-tâches à des inconnus et une multitude de réseaux où perdre son temps et anéantir sa productivité, de Tumblr à Whisper. Il a tiré de ces expériences quelques prédictions pour le futur, sous forme de petites maximes. À la lumière de son expérience d'hyper-connecté, en 2030 nous serons libérés des corvées routinières mais probablement enchaînés à notre travail, heureux d’être connectés en permanence mais toujours à la recherche de plus d'approbation en ligne, nous pourrons tout obtenir à la demande et la patience sera un concept dépassé, nous trouverons la personne parfaitement assortie à nous mais notre esprit vagabondera en pensant aux autres membres du site de rencontres que nous n’avons pas rencontrés, nous ne serons pas en meilleure forme, mais nous culpabiliserons encore plus qu’avant… Mais toutes ces réserves ne doivent pas faire oublier que la qualité des séries télé sera encore meilleure dans vingt ans. Et notre addiction à elles, encore plus prononcée.

Optimiste malgré tout et poussé par la curiosité, Dan Clay se languit de découvrir ce monde qui ressemble étrangement au nôtre, ne serait-ce que pour l'apprivoiser plutôt que de le subir...

Newsletters

YouTube est pire que Facebook ou Twitter en matière de fake news

YouTube est pire que Facebook ou Twitter en matière de fake news

Régulièrement à la traîne lorsqu'il s'agit de lutter contre la désinformation, la plateforme vidéo de Google a mis des mois à interdire le complotisme anti-vaccins.

C'est quoi, une aesthetic?

C'est quoi, une aesthetic?

Ces codes visuels sont une manière de construire son identité et d'affirmer sa personnalité.

Comment une erreur sur le routage de ses serveurs a entraîné le bug mondial de Facebook

Comment une erreur sur le routage de ses serveurs a entraîné le bug mondial de Facebook

Que s'est-il passé au niveau des infrastructures de la firme pour provoquer l'impossibilité de se connecter à l'ensemble de ses services?

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio