Monde

Menace terroriste: «Le paysage est plus sombre qu'il ne l'a jamais été»

Temps de lecture : 2 min

Ces dernières semaines, les avertissements et les sombres prédictions se sont multipliés, en Europe comme aux États-Unis.

Lors des interpellations menées, le 8 septembre 2016, à Boussy-Saint-Antoine, près de Paris. GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP.
Lors des interpellations menées, le 8 septembre 2016, à Boussy-Saint-Antoine, près de Paris. GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP.

En matière de menace terroriste, «le paysage est plus sombre qu'il ne l'a jamais été» et la communauté de la lutte antiterroriste se situe «bien au-delà d'une grave préoccupation». Ces mots sont ceux de Paul Cruickshank, rédacteur en chef de CTC Sentinel, une publication du Combating Terrorism Center de West Point, également analyste du terrorisme pour CNN.

La chaîne américaine affirme, en effet, citant des sources au sein du renseignement européen, que 30 à 40 complices des attaques terroristes de novembre 2015 en région parisienne sont encore dans la nature. «Cette information survient alors que des dirigeants européens affirment à CNN que l'organisation État islamique est en train de monter en puissance dans la préparation d'attaques internationales en représailles pour ses revers en Syrie, en Irak et en Libye», écrit le site de CNN. L'article décrit à quel point la structure de l'organisation terroriste, en «cercles concentriques», rend difficile le repérage des suspects.

De nombreux spécialistes du terrorisme ont multiplié les propos alarmistes ces derniers temps. Nicholas Rasmussen, le directeur du National Counterterrorism Center américain, a ainsi estimé que les États-Unis faisaient face à une menace «plus grande, plus large et plus profonde» qu'elle ne l'avait jamais été depuis les attentats du 11 septembre 2001. Frank Cilluffo, le directeur du Center for Cyber and Homeland Security à la George-Washington University, a lui affirmé que la menace terroriste avait «métastasé» depuis la région irako-syrienne, phénomène qui ne devrait que s'aggraver à mesure que le «califat» autoproclamé essuie des échecs militaires, selon le directeur du FBI James Comey. «Je pense que la menace qui va dominer les cinq prochaines années pour le FBI sera l'impact de l'écrasement du califat», a affirmé ce dernier, jugeant qu'il allait conduire à l'éparpillement dans la nature de «centaines de tueurs endurcis».

Il y a quelques jours, CNN affirmait déjà que l'organisation État islamique avait prévu, en novembre 2015, de mener une attaque plus ambitieuse de celle qui avait finalement frappé Paris, et détaillait la complexité des réseaux terroristes islamistes, qui ont permis à certains suspects d'échapper à la traque plusieurs mois. En Europe, ces derniers jours ont notamment été marqués par l'arrestation, jeudi à Londres, de deux personnes soupçonnées de préparer une attaque inspirée par Daech, et par l'interpellation, en région parisienne, de trois jeunes femmes suspectées d'être impliquées dans l'abandon, près de Notre-Dame-de-Paris, d'une voiture chargée de bonbonnes de gaz. Selon les enquêteurs, l'une d'entre elles avait rédigé un testament faisant allégeance à l'EI. En juillet 2016, Patrick Calvar, le patron de la DGSI, avait évoqué l'hypothèse que Daech mène en France des attaques à la voiture piégée ou au véhicule explosif.

Slate.fr

Newsletters

Au Canada aussi, le droit à l'avortement est un acquis fragile

Au Canada aussi, le droit à l'avortement est un acquis fragile

Galvanisés par les débats en cours aux États-Unis, les groupes pro-vie canadiens se font davantage entendre et espèrent influencer le jeu politique.

Canicule aux États-Unis: des services de police demandent aux criminels d'attendre un peu avant de reprendre leurs activités

Canicule aux États-Unis: des services de police demandent aux criminels d'attendre un peu avant de reprendre leurs activités

Une partie du pays est touchée par une très forte vague de chaleur.

VIDEO. Une incroyable session de plongée entre deux plaques tectoniques

VIDEO. Une incroyable session de plongée entre deux plaques tectoniques

Wow...

Newsletters